Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 10 au 15 décembre 2018

Signez nos pétitions !

Menu ☰

Accueil > Les dossiers > Luttes en cours > Enseignement supérieur et recherche > Appel à la grève du 22 mars des élus CGT-FERC-SUP, SNASUB-FSU et SNPREES-FO (...)

Appel à la grève du 22 mars des élus CGT-FERC-SUP, SNASUB-FSU et SNPREES-FO aux CAPN des Bibliothèques

mercredi 21 mars 2018

22 mars : la grève pour défendre le service public, les emplois et les salaires !

Les personnels des bibliothèques de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la culture sont de plus en plus confrontés à la baisse des moyens pour assurer un service public de haut niveau.

Après avoir tenté d’imposer son plan "bibliothèques ouvertes" visant à élargir les heures et jours d’ouverture des bibliothèques sans moyens supplémentaires en termes de postes, en faisant appel à des contrats précaires, le ministère est dans l’impasse ! Ce plan est un échec, car il n’est pas la réponse à l’accroissement des étudiants. Ce qu’il faut, c’est construire de nouvelles bibliothèques et ouvrir plus de postes de titulaires aux concours ! À la rentrée 2018, pas moins de 40 000 nouveaux étudiants vont fréquenter les universités, alors que les bibliothèques sont à saturation, où le ministère compte-il accueillir ces nouveaux étudiants ?

Après le retour du blocage du point d’indice, la réintroduction du jour de carence, la mise en œuvre du RIFSEEP, le blocage du PPCR, la faiblesse du nombre de postes proposés à l’issue des concours, le gouvernement et son ministère mènent une guerre contre les personnels des bibliothèques !

Nous ne pouvons nous satisfaire d’une telle situation !

Aussi, les élus CGT-FERC-SUP, SNASUB-FSU des CAPN des bibliothèques appellent l’ensemble des personnels des bibliothèques à se mobiliser en grève le 22 mars et à participer aux manifestations prévues dans toute la France.

  • Pour le déblocage du point d’indice et son augmentation en rattrapage de la perte de pouvoir d’achat.
  • Pour l’abandon du jour de carence et du RIFSEEP.
  • Pour la construction de nouvelles bibliothèques, l’augmentation des budgets d’acquisitions documentaires, le recrutement de personnels titulaires.

Tous ensemble, le 22 mars, en grève et en manifestations !

Paris, le 21 mars 2018

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr