La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Nord-Pas-de-Calais-Picardie > Université Lille 1 > Élections aux Conseils Centraux de l’Université de Lille (fusion (...)

Élections aux Conseils Centraux de l’Université de Lille (fusion Lille1,2,3)

mercredi 8 novembre 2017

Jeudi 16 novembre 2017

Elections des Conseils de l’Université de Lille (fusionnée)

La FERC - CGT, avec ses militants, ses syndiqués, ses élus et ses mandatés, représente et défend l’ensemble des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Universités, EPST, Écoles...

Sans discrimination de sexe, de religion, de nationalité ou de statut.


Nos candidats

Liste au Conseil d’Administration, Collège C (BIATSS)
Benoît RUCKEBUSCH Université – Lille1, Technicien
Céline DAUSQUE Université – Lille3, Adjointe Technique
Stéphan MAGOAROU Université – Lille2, Technicien
Nicole GODISIABOIS-BARBER Université – Lille2, Adjointe Technique
Jean-Marc NICOLAS Université – Lille1, Ingénieur de Recherche
Patricia LEFEBVRE-LEGRIS CNRS, Ingénieur de Recherche
Liste à La Commission de la Formation et de la Vie Universitaire, Collège C (BIATSS)
Thomas DEGHAYE Université – Lille2, SAENES
Christine GRARE Université – Lille1, Adjointe Technique
Eric BROSS Université – Lille1, Assistant Ingénieur
Anne TRASSAERT Université – Lille2, Adjointe Technique
Liste à La Commission de la recherche, Collège E (BIATSS)
Francis ROHAERT Université – Lille3, Technicien
Myriam CAUDRELIER CNRS, Ingénieur d’Étude
François PERICHON Université – Lille2, Ingénieur de Recherche
Laetitia COCHON Université – Lille1, Technicienne
Liste à la Commission Recherche, Collège F (BIATSS)
Catherine CLAUW Université – Lille1, Adjointe Technique
Michel CASTELIN Université – Lille3, Adjoint Technique
Et retrouvez nos candidats CGT chez les enseignants – chercheurs (collèges A et B)

sur les listes SNESup soutenues par la CGT Université de Lille


Le contexte de l’élection

Le 3 février 2014, lors du passage de la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le Nord, les personnels et les étudiants des universités Lilloises apprenaient par voie de presse et avec une certaine stupeur que “les trois universités allaient signer une convention d’association, préfiguration de la fusion des trois établissements”. Cet événement fondateur inscrivait la fusion dans une logique de soumission à l’IDEX et aux injonctions du gouvernement. Les conseils et instances représentatives sont alors devenues de simples chambres d’enregistrement de décisions prises « en haut », loin, très loin des travailleurs...

Après trois années de désillusions et de langue de bois, après avoir perdu l’IDEX, après avoir abandonné en rase-campagne les ambitions d’une université gratuite, laïque et émancipatrice, nos directions ont continué et le décret n° 2017-1329 du 11 septembre 2017 portant création de l’université de Lille acte la fusion et crée un Conseil d’Administration et un Conseil Académique. Ils seront élus ce jeudi 16 novembre 2017 par les 6200 personnels (universités, CNRS, INSERM, etc.) et par l’ensemble des étudiants. A l’issu de ce scrutin, fort peu démocratique puisque certains collèges sont sur-représentés, les 28 élus aux CA (8 pour les professeurs d’université, 8 pour les maîtres de conférence, 6 pour les BIATSS et 6 pour les étudiants) et les 8 personnalités extérieures éliront le prochain Président de l’Université de Lille, et administreront l’université pendant quatre ans...

Pourquoi des élus CGT aux conseils de l’UdL ?

Les salariés de l’université viennent de subir dix années de restructurations permanentes, sans jamais ménager leur travail, attachés à rendre un service public de qualité, en exerçant passionnément leur métier. Ce, en dépit d’une techno-structure qui multiplie les strates administratives (facultés, fusion, ComUE, ...) et le travail empêché ! Par son action au quotidien avec les travailleurs, par ses engagements militants, par ses luttes, par ses prises de parole dans les conseils et instances, par son travail d’information, la CGT a permis que nos employeurs n’oublient pas trop les personnels.

Travailleurs nous-même, nous posons le droit des travailleurs partout où il est bafoué !

Trop souvent, nos employeurs oublient leurs propres obligations, à commencer par l’obligation de garantir la santé et la sécurité des agents. C’est dans cet esprit que, si vous le souhaitez, nos élus CGT aux conseils imposerons le respect de la dignité des salariés et porteront la réalité du travail au quotidien des adjoints-techniques, des enseignants, des techniciens, des agents administratifs, des ingénieurs, des chercheurs... Nous parlerons outils et conditions de travail, hygiène et sécurité, précarité, temps de travail, organisation du travail, etc. afin de ne pas laisser les conseils s’enfermer dans leur tour d’ivoire à ne parler que de « moyens contraints », de « gel de postes » ou d’« excellence ».

Nous serons les empêcheurs de présider en rond !

Quelques une de nos propositions :

  • Développer la démocratie sociale, respecter les conseils et les instances, ne pas passer outre les avis des CT et CHSCT.
  • Stopper l’inflation des diplômes et des « évaluations », recentrer les activités de l’université, garantir des moyens de recherche pour tous.
  • Mettre l’État face à ses obligations : entretien et mise aux normes des bâtiments, garantie de la santé et de la sécurité des travailleurs, respect du statut général de la fonction publique.
  • Mettre fin au gel des emplois, stopper l’inflation de la précarité en contrôlant le recours à l’emploi contractuel, assurer aux contractuels des carrières et des salaires décents.
  • Neutraliser le RIFSEEP en augmentant les primes pour tous, remettre à plat l’entretien individuel, refuser le suivi de carrière.
  • Abonder le budget de la politique sociale (restauration, activité culturelle et sportive sur le lieu et le temps de travail, tourisme social) et créer des Maisons des Personnels sur les principaux sites de l’Université de Lille.

Le jeudi 16 novembre 2017, aux élections des Conseils de l’Université de Lille

Votez et faites voter

CGT – Université de Lille

Retrouvez cette Profession de Foi au format pdf :
CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr