La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Les dossiers > Statuts & Carrières > Statuts > Les Bibliothécaires assistants spécialisés (BIBAS)

Les Bibliothécaires assistants spécialisés (BIBAS)

mardi 1er décembre 2015

Ce corps est issu de la fusion des corps des Assistants des bibliothèques (AB) et des Bibliothécaires adjoints spécialisés (BAS) en 2011.

Il est régi par le Décret n° 2011-1140 du 21 septembre 2011 portant statut particulier du corps des bibliothécaires assistants spécialisés et par le Décret n° 2009-1388 du 11 novembre 2009 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l’Etat

Voir les grilles indiciaires d’évolution des carrières des BIBAS.

Missions

  1. Les bibliothécaires assistants spécialisés effectuent des tâches spécialisées dans le domaine du traitement et de la conservation des collections de toute nature ainsi que dans celui de leur gestion documentaire. Ils mettent les ressources documentaires à la disposition du public. Ils accueillent, renseignent et informent les usagers.
    Ils peuvent en outre être chargés de la gestion des magasins, des lieux accessibles au public et des matériels, notamment des matériels d’accès à l’information. Ils ont vocation à encadrer les personnels chargés du magasinage. Ils peuvent se voir confier des fonctions touchant à la sécurité des personnes, des locaux et des collections.
  1. Les bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure et les bibliothécaires assistants spécialisés de classe exceptionnelle ont vocation à effectuer des tâches spécialisées exigeant une qualification professionnelle particulière.
    Ils peuvent notamment assurer le signalement et l’indexation des documents, effectuer des recherches bibliographiques et documentaires, coordonner les travaux techniques courants. Ils participent à l’accueil des utilisateurs, à leur formation et à la formation professionnelle dans leur domaine de compétence, ainsi qu’à des tâches liées à l’action culturelle et à la valorisation des fonds. Ils participent à l’accueil du public.

Recrutement

Il existe deux niveaux de recrutement, hérités des deux anciens corps :

1/ Recrutement en classe normale :

  • Concours externe : ouvert aux candidats titulaires d’un baccalauréat, d’un titre ou d’un diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue comme équivalente.
  • Concours interne : ouvert aux candidats justifiant de quatre ans de services publics au sein de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, au premier janvier de l’année du concours.
  • Pour les épreuves, voir le site du MESR

2/ Recrutement en classe supérieure :

  • Concours externe : ouvert aux candidats titulaires d’un titre ou d’un diplôme classé au moins au niveau III (Bac +2), dans le domaine du livre, des bibliothèques, de la documentation, de l’information scientifique et technique, ou aux candidats titulaires d’une qualification reconnue équivalente.
  • Concours interne : ouvert aux candidats justifiant de quatre ans de services auprès d’une administration, un organisme ou un établissement relevant de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent.
  • Pour les épreuves, voir le site du MESR
  • L’examen professionnel : il est accessible aux magasiniers des bibliothèques justifiant, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle les nominations interviennent, de onze années de services publics.

Détachement

Les fonctionnaires civils appartenant à un corps ou cadre d’emplois classé dans la catégorie B ou de niveau équivalent peuvent être détachés, puis, le cas échéant, intégrés, ou directement intégrés dans le corps des bibliothécaires assistants spécialisés conformément aux Décret n° 2009-1388 du 11 novembre 2009 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l’État

Avancement (changement de corps)

Les conditions d’accès aux grades de bibliothécaire assistant spécialisé de classe supérieure et de classe exceptionnelle sont fixées par l’article 25 du même décret du 11 novembre 2009.

Promotion au grade de BAS de classe supérieure :

  1. Promotion au choix : après avis de la CAPN parmi les fonctionnaires ayant au moins atteint le 7e échelon du premier grade et justifiant d’au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.
  2. L’examen professionnel : ouvert aux fonctionnaires justifiant d’au moins un an dans le 4e échelon du premier grade et d’au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Promotion au grade de BAS de classe exceptionnelle :

  1. Promotion au choix : après avis de la CAPN parmi les fonctionnaires ayant au moins atteint le 7e échelon du deuxième grade et justifiant d’au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.
  2. L’examen professionnel : ouvert aux fonctionnaires ayant au moins atteint le 6e échelon du deuxième grade et justifiant d’au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Avancement dans le corps de bibliothécaire

Les bibliothécaires assistants spécialisés régis par les dispositions du décret n° 2011-1140 du 21 septembre 2011, justifiant au 1er janvier de l’année de 9 ans de services publics dont 5 au moins de services effectifs dans l’un des services techniques ou bibliothèques mentionnés à l’article 2 ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales, peuvent être promus au choix par inscription sur liste d’aptitude et après avis de la commission administrative paritaire du corps des bibliothécaires.

AUX CÔTÉS DES BAS, LA CGT REVENDIQUE

  • Mise en place d’un travail de fond sur l’ensemble de la filière bibliothèque pour des déroulements de carrière enfin améliorés (moins de grades, prise d’échelons plus rapide)
  • Augmentation significative des possibilités de promotion dans le corps des bibliothécaires et du nombre de postes offerts aux concours internes et examens professionnels
  • Revalorisation des salaires (dégel du point d’indice, intégration des primes dans le salaire)
  • Le renforcement des garanties statutaires et de l’égalité de traitement (mutation, détachement, carrière…)

Voir les grilles indiciaires d’évolution des carrières des BIBAS.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr