La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Personnels > Grilles d’évolution des carrières des PRAG (professeurs agrégés affectés à (...)

Grilles d’évolution des carrières des PRAG (professeurs agrégés affectés à l’université)

mardi 13 mai 2014

La grille ci-dessous est à ce jour dépassé tout comme les salaires affichés.

La réforme des Parcours Professionnel, Carrières et Rémunérations (ou Pénurie Partagée de nos Carrières et Rémunérations) alias PPCR est passée par là avec deux augmentations du point d’indice de 0,6% le 1er juillet 2016 et le 1er février 2017.

Elles seront mises à jour dès que possible.

Professeur agrégé - classe normale
EchelonIndice brutIndice majoréTraitement brutTraitement netDurée dans l’échelon à l’anciennetéDurée dans l’échelon au petit choixDurée dans l’échelon au grand choix
1 427 379 1 755 € 1 428 € 3 mois
2 506 436 2 019 € 1 643 € 9 mois
3 579 489 2 264 € 1 843 € 1 an
4 627 526 2 436 € 1 982 € 2 ans et 6 mois 2 ans et 6 mois 2 ans
5 673 561 2 598 € 2 114 € 3 ans et 6 mois 3 ans 2 ans et 6 mois
6 716 593 2 746 € 2 234 € 3 ans et 6 mois 3 ans 2 ans et 6 mois
7 772 635 2 940 € 2 393 € 3 ans et 6 mois 3 ans 2 ans et 6 mois
8 835 684 3 167 € 2 577 € 4 ans et 6 mois 4 ans 2 ans et 6 mois
9 901 734 3 399 € 2 766 € 5 ans 4 ans 3 ans
10 966 783 3 626 € 2 950 € 5 ans et 6 mois 4 ans et 6 mois 3 ans
11 1015 821 3 801 € 3 094 € Echelon Final Echelon Final Echelon Final
Professeur agrégé - hors classe
EchelonIndice brutIndice majoréTraitement brutTraitement netDurée dans l’échelon
1 801 658 3 047 € 2 479 € 2 ans et 6 mois
2 852 696 3 223 € 2 623 € 2 ans et 6 mois
3 901 734 3 399 € 2 766 € 2 ans et 6 mois
4 966 783 3 626 € 2 950 € 2 ans et 6 mois
5 1015 821 3 801 € 3 094 € 4 ans
6-A1 Hors échelle 881 4 079 € 3 320 € 1 an
6-A2 Hors échelle 916 4 241 € 3 452 € 1an
6-A3 Hors échelle 963 4 459 € 3 629 € Echelon Final

Précisions, remarques, compléments

  • Ces salaires (oh pardon, ces traitements) sont calculés hors indemnité de résidence, supplément familial de traitement, mutuelle, GIPA ou autre.
  • Les traitements sont calculés au 1/1/2016. Le brut évolue avec le point d’indice, donc il n’évolue plus depuis 2010... Le net évolue aussi en fonction des cotisations retraites, CSG, CRDS, ... Donc il baisse...
  • L’indemnité de résidence varie de 0% à 3% du salaire brut en fonction du lieu de travail. Par exemple, 3% à Paris, 1% à Lyon et 0% dans la Creuse...
  • L’Indice Brut (IB) sert à l’employeur. Il permet de déterminer à quel échelon doit être classé un agent dans un corps ou cadre d’emploi, en cas de changement de corps, de grade, de détachement, etc.
  • L’Indice Majoré (IM) sert à l’agent ; c’est le point d’ancrage pour le calcul de la rémunération brute (salaire brut = indice majoré * 4,6303€), mais aussi pour les indemnités, telles que le supplément familial de traitement, l’indemnité de résidence et la GIPA.
  • La correspondance entre ces deux indices est indiquée par le « barème A » du décret n° 82-1105 du 23 décembre 1982 relatif aux indices de la Fonction publique.

Avancement d’échelon

A partir de 2018, les modalités changeront avec la réforme PPCR.

Pour l’année 2017/2018, les avancements d’échelon des agrégés du supérieur sont examinés au niveau national en commission paritaire (CAPN).

Ils ne sont pas traités par discipline comme dans le second degré mais toutes disciplines confondues, avec tous les collègues affectés dans le supérieur.

Pour être promouvable, il faut atteindre l’ancienneté du tableau ci-dessus entre le 1er septembre et le 30 août de l’année scolaire en cours.

Dans chaque échelon, 30% des collègues sont promus au grand choix, 50% au choix et 20% à l’ancienneté.

LA CAPN regarde d’abord la note de l’année précédente. Pour passer au grand choix, il faut le plus souvent avoir la note maximale de l’échelon.

Ensuite, pour départager les ex-aequo, sont utilisés les critère suivants :

  • ancienneté dans le grade
  • ancienneté dans l’échelon
  • rythme d’entrée dans l’échelon (Grand choix, choix puis ancienneté)
  • date de naissance
  • Voir tableau ci-dessous valable pour l’année 2016-2017
Barres de changement d’échelon pour le passage au grand choix pour les PRAG
Echelonsnotedate d’entrée dans le gradedate d’entrée dans l’échelon
du 4ième au 5ième 85 01/09/2012 01/09/2013
du 5ème au 6ième 87 01/09/2009 01/09/2013
du 6ième au 7ième 89 01/09/2006 01/09/2013
du 7ième au 8ième 91 01/09/2003 01/09/2013
du 8ième au 9ième 93 01/09/2000 01/09/2013
du 9ième au 10ième 95 01/09/1997 1/09/2012
du 10ième au 11ième 97 01/09/1993 23/05/2013
Barres de changement d’échelon pour le passage au choix pour les PRAG en 2014
Echelonsnotedate d’entrée dans le gradedate d’entrée dans l’échelon
du 4ième au 5ième
du 5ème au 6ième 86 01/09/2008 1/3/2013
du 6ième au 7ième 88 1/10/2003
du 7ième au 8ième 91 01/09/2009
du 8ième au 9ième 93 01/09/2002 21/01/2012
du 9ième au 10ième 95 01/09/1998 05/12/2011
du 10ième au 11ième 97 01/09/1993 20/09/2011

Cette méthode défavorise fortement les collègues qui sont devenus agrégés tard.
De manière générale, la notation étant différente dans le supérieur et dans le secondaire, on est loin d’une égalité de traitement.

Nous revendiquons l’avancement de tous, sans notation, au rythme du grand choix. Non seulement, cette méthode serait plus juste mais elle aurait aussi l’avantage de supprimer l’évaluation injuste et infantilisante. Et ça permettrait d’accélérer les carrières des collègues.

Notation : comment ça marche tant qu’elle existe ?

Contrairement au secondaire, la note est sur 100. Elle n’est pas décomposée en note pédagogique et note administrative. En général, le responsable du service propose une note qui est reprise par le directeur de l’établissement pour être proposé au ministre qui lui, fixe la note. La note doit être comprise entre les extrema du tableau ci-dessous.

Bornes des notes possibles par échelon
Echelon Note minimale Note maximale
4e 74 85
5e 77 87
6e 79 89
7e 81 91
8e 84 93
9e 86 95
10e 89 97
11e 91 100

Pour avoir une chance d’être promu au grand choix, il faut avoir la note maximale au moment où l’on est promouvable. Voir section précédente.
Il est important que les notateurs aient connaissance des grilles et tableaux ci-dessus.

Il est possible de contester la note.

  • Au moment de la signature de la proposition de note faite par le chef d’établissement, Il est possible de contester à l’amiable la note proposée. Votre signature veut dire que vous avez pris connaissance de la note mais elle ne vaut pas accord. Cependant, il est souhaitable de préciser vos réserves sur la fiche de notation.
  • Ensuite, le ministre attribue LA note. Cette décision peut être contestée. La procédure est précisée chaque année avec la circulaire de notation des PRAG. Circulaire 2015/2016

Nous revendiquons la suppression de ces notations. Avancement pour tous au rythme du grand choix !

Passage à la hors classe

La réforme du PPCR réforme le passage à la hors classe et va créer un grade supérieur. Cette réforme entrera en application l’année prochaine. La procédure ci-dessous est valable pour l’année 2016-2017.

La hors classe est ouverte aux agrégés qui sont au 7ième échelon. Le nombre de promotion hors classe est décidée par le ministère.
Les promotions sont attribuées par barème où la note du recteur est prépondérante.
Chaque année une note de service précise les conditions. La note de service se retrouve ici.

Nous revendiquons l’intégration de la grille hors classe dans la grille des classes normales. Les échelons 6A1, 6A2 et 6A3 devenant les échelons 12, 13 et 14 de la grille de tous les agrégés. L’objectif étant d’assurer à tous les collègues un déroulement de carrière plus long et plus favorable, dans l’équité. Et ça permettrait de s’affranchir complètement de la notation...

Reclassement hors classe

Vous êtes reclassé à l’échelon correspondant à l’indice égal ou supérieur à celui détenu avec conservation de l’ancienneté acquise. Si cette ancienneté permet d’accéder à l’échelon supérieur, le reclassement est alors prononcé à cet échelon sans report d’ancienneté.

Références :

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr