Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Pays de Loire > Université de Nantes

Université de Nantes

Des baisses drastiques de moyens pour la BU : quelle politique pour la réussite des étudiants à l’Université de Nantes ?

jeudi 21 mars 2019

La pénurie que rencontre l’université pour tout ce qui relève des services aux usagers : crédits de fonctionnement, postes de BIATSS et d’enseignants ou enseignants-chercheurs, frappe largement les BU !

Le budget 2019 frappé par l’austérité diminue encore leurs moyens !

Des postes gelés :
En 2018, 4 postes de titulaires (2 de cat B et 2 de cat C) n’ont pas été proposés à la mutation ou au concours.
En 2019, 6 postes de titulaires sont vacants et seuls 3 sont prévus dans la révision des effectifs de BIATSS.
Au total ce sont 7 postes supprimés en 2 ans, entraînant une précarisation de l’emploi au sein des BU.

Alors que, dans le même temps, les chantiers de la BU sont nombreux, que de nouveaux services sont proposés aux lecteurs, pour les équipes des BU ce sont :

  • Des augmentations de temps de travail avec des effectifs moindres
  • Des modifications des conditions de travail sans moyen !

Un budget documentaire en baisse :
La documentation fournie par les BU est un élément important pour la réussite des études et ne doit pas être considérée comme une variable d’ajustement !
Le budget documentaire de la BU est cette année en forte baisse : comme dans tous les services communs et centraux, le budget total de la BU est en baisse de 20 %, les choix qu’il a fallu faire pèsent plus sur la documentation pour les étudiants et principalement ceux du premier cycle : les ouvrages.

Budget 2018 BI 2019 variation
Documentation numérique 800 000 € 775 000 € - 5 %
Abonnements 420 000 € 320 000 € -24 %
Ouvrages 430 000 € 225 000 € - 48 %
TOTAL 1 650 000 € 1 320 000 €

Source : document « budgets documentaires 2019 »’ présenté au conseil documentaire du 21/12/2018

En nombre d’ouvrages achetés :
2011 : 22.096 volumes (rapport de l’Inspection générale des bibliothèques de 2016)
2018 : 15.000 volumes
2019 : 8.000 volumes attendus

Assurer un service public de l’enseignement supérieur de qualité, c’est favoriser la réussite réelle des étudiants et avoir les moyens de le faire.
  • Nous demandons que les postes gelés soient rétablis et pourvus par des titulaires pour assurer leur pérennisation .
  • Nous demandons à l’université d’assurer de manière correcte le financement de la documentation et de maintenir a minima le budget au niveau de celui de 2018.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition