La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille > Instances - élus > Echos du conseil de gestion du SCASC du 22 juin 2017

Echos du conseil de gestion du SCASC du 22 juin 2017

lundi 10 juillet 2017

La direction du SCASC présente le bilan financier du service des deux années précédentes. Un bilan des actions des assistantes sociales est également présenté.
Lors de cette présentation la direction indique que le budget 2016 a été utilisé à 92% et celui de 2015 a été utilisé à hauteur de 82%. 72000€ n’ont donc pas été dépensés. Ce reliquat sera utilisé pour « l’escapade en Corse ».

Intervention CGT : il serait bien qu’une réflexion soit engagée afin que la totalité du budget soit utilisée tous les ans. Des subventions plus importantes pourraient être envisagées. La billetterie loisirs qui actuellement n’est pas subventionnée (achetée et vendue au tarif CE) pourrait l’être au même niveau que la billetterie culture, à hauteur de 20%.
Réponse administration : pour l’exécution du budget c’est mieux qu’en 2015. Le service est contraint par les procédures administratives et financières.
Pour la billetterie loisirs la proposition émanant du groupe de travail sera portée au CA pour avis.
Il est aussi question d’un manque de personnel. La direction indique qu’il faudra mieux organiser le service et mettre en place la dématérialisation des dossiers. EX : simplification des dossiers enfants, un seul dossier par enfant et par an.

Restauration

Hausse de la fréquentation des CROUS (11 Restos Universitaires et 18 cafeterias).
3 restaurants hors CROUS sont subventionnés :

  • Luminy
  • St Charles (COGERA)
  • Joseph Aiguier (CNRS)

Assistantes sociales

  • Secours et prêts en augmentation
  • Dossier de souffrances au travail
  • Augmentation des difficultés pour les agents revenant d’un arrêt de travail dues au remboursement du trop perçu.

Enfants de parents séparés

Intervention CGT : actuellement le parent séparé ou divorcé n’ayant pas fiscalement à sa charge son ou ses enfants, ne bénéficie pas d’un tarif subventionné pour une activité.
La CGT est en total désaccord avec cette mesure. Rattaché fiscalement ou pas c’est l’enfant d’un agent AMU. Nous demandons comme cela se fait au CNRS que les enfants des parents séparés ou divorcés bénéficient des tarifs subventionnés.

Réponse administration : La direction indique qu’ils sont garants des deniers publics et qu’il a été constaté des "anomalies" lors des dépôts de dossiers de la part de certains parents. Cela entrainerait des inégalités de traitement et tout doit être étudié avant de se prononcer. La direction indique que cette revendication sera instruite et étudiée avec les services de l’université. Une réponse sera porté lors d’un prochain conseil de gestion. Nous demandons qu’une réponse soit donnée rapidement.

Commentaire CGT : nous ne comprenons pas très bien ces notions d’anomalies ou tricheries. Il serait plus adéquat de demander le livret de famille ou une décision de justice stipulant le droit de garde.

Projets 2018

Il est proposé 2 voyages, un à Berlin et un autre à Prague. Ces voyages sont réservés aux adultes.
Intervention CGT : nous ne sommes pas d’accord pour réserver ces voyages aux seuls adultes.
Un vote est demandé. A l’exception de la CGT, les autres organisations syndicales présentes votent pour que ces voyages soient réservés aux adultes.
Les remarques de notre organisation syndicale ne remettent pas en cause le travail effectué par les agents de ce service.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr