Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > École normale supérieure • ENS Lyon

Page web de la CGT FERC Sup de l’ENS Lyon

Personnels et étudiant·es de l’ENS de Lyon en GRÈVE !

vendredi 25 janvier 2019

Les revendications des personnels de l’ENS de Lyon n’étant pas prises en compte ni même entendues par la direction de l’établissement, une intersyndicale construite autour du syndicat CGT FERC Sup de l’École a déposé un préavis de grève reconductible à compter du jeudi 24 janvier 2019 à 6h.

La grève reste l’ultime recours des travailleur·es face au mépris et à l’autoritarisme de certains employeurs publics.

Les instances sont paralysées par une direction qui s’est emmurée et isolée dans son camp retranché et qui pratique une fuite en avant pour une prétendue politique d’« excellence » de tous les instants.

La course à l’« excellence » n’est pas fondée dans un établissement déjà très sélectif comme l’ENS de Lyon sauf à vouloir l’instrumentaliser comme un moyen de pression et de coercition contre les personnels. C’est ce choix délibéré et autocratique qu’a fait la direction de l’établissement au mépris de tout échange et négociation avec les personnels et leurs représentant·es qu’ils ont désigné·es lors des élections.

Ce n’est pas en méprisant les personnels que la direction de cet établissement pourra trouver une issue à la crise qui secoue l’École.

Le soutien des étudiant·es normalien·nes aux personnels en lutte montre bien que cette situation n’est plus tenable.

Le négociation et le dialogue n’existent plus depuis longtemps dans cet établissement. Les instances ne sont plus qu’un champ de bataille où, pour espérer se faire entendre, les personnels en sont réduits à recourir régulièrement au tribunal administratif pour faire reconnaître leurs droits.

La directive UE 89/391 transcrite dans notre droit national fait obligation, non dérogatoire, au chef d’établissement de garantir la santé et la sécurité physique et mentale de tous les personnels travaillant dans son établissement sur leur lieu de travail.

www.obligations-chef-etablissement.cgt.fercsup.net

Il doit notamment « Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral et au harcèlement sexuel, tels qu’ils sont définis aux articles L.1152-1 et L.1153-1 du code du travail. »

Il est grand temps qu’avec les personnels et les étudiant·es, le ministère rappelle ses obligations à la direction de l’ENS de Lyon comme la ministre l’a fait récemment en direction des présidents d’universités pour les droits d’inscription.

L’Union Nationale CGT FERC Sup apporte tout son soutien à la lutte menée par les personnels et les étudiant·es de l’ENS de Lyon.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition