La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille > Contre le vote de capacités d’accueil et d’attendus par les conseils de (...)

Contre le vote de capacités d’accueil et d’attendus par les conseils de composantes

mardi 9 janvier 2018

A l’attention des membres de l’Université d’Aix-Marseille
A l’attention des élus des conseils de composantes
A l’attention des doyens et vice-doyens des composantes

Entre le 30 octobre – annonce du plan étudiants– et le vote de l’Assemblée nationale – le 12 décembre, le gouvernement a mené à marche forcée, sous couvert d’un simulacre de consultation par des groupes de travail, l’écriture d’une réforme de l’Université que les établissements doivent mettre en œuvre avant le 22 janvier, date d’ouverture du portail Parcoursup, alors même que le projet de loi ne sera voté au Sénat qu’en février 2018. Malgré la contestation qui monte dans l’ensemble du monde universitaire, portant soit sur les principes mêmes de la sélection, soit sur ses modalités de mise en œuvre – calendriers intenables, moyens dérisoires –, les composantes et les CFVU sont censés faire remonter les capacités d’accueil et les attendus de chaque filière avant le 17 janvier. Notre université, dont le CFVU doit valider ces critères le 12 janvier, avant le passage en CA le 15 janvier, n’échappe pas à cette course folle. Plusieurs UFR (voir pièces jointes) ont cependant pris fermement position contre cette situation et ont réclamé l’arrêt de la mise en œuvre du plan étudiants, au profit d’un vrai débat, d’une vraie concertation, d’un vrai travail de plusieurs mois sur les finalités et les moyens de la réforme, qui engage à la fois l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur. À la veille des délibérations du 10 janvier, qui doivent avoir au sein des composantes d’AMU quant aux capacités d’accueil et aux attendus, nous souhaitons rappeler la position de résistance émanant de la communauté universitaire, et les positions fermement avancées à l’unanimité dans les motions de plusieurs composantes de notre université.

Cordialement

SNCS-FSU Aix-Marseille, Snasub-FSU, SNTRS CGT Provence, CGT FERC Sup, SnesUp-FSU, UNEF, Sud Education, Sud Recherche EPST, SNPREES-FO.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr