La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille > Le samedi dans ces conditions c’est NON !!!

Le samedi dans ces conditions c’est NON !!!

vendredi 20 octobre 2017

L’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques ne doit pas se faire au détriment des conditions de travail des personnels, ni de la sécurité, de l’accueil et de la qualité de service !
Soutenez les personnels des BU du département santé en lisant et signant la pétition
 !

Afin de répondre au plan « Bibliothèques ouvertes + » la direction des BU d’Aix-Marseille Université a largement étendu les horaires d’ouverture de la bibliothèque de médecine-odontologie de la Timone, passant de 66H à 69h hebdomadaires en périodes normales (horaires d’hiver) et de 66h à 77h en périodes pré-examens.

Depuis plusieurs années, la bibliothèque est ouverte le samedi matin partiellement (2ème étage et sans les services ordinaires assurés dans la semaine) par deux professionnels. L’année dernière, en période d’examen, quatre personnes (deux titulaires et deux moniteurs) étaient sollicitées pour ouvrir un seul niveau de 10h à 17h. Aujourd’hui il nous est imposé d’ouvrir la bibliothèque toujours sur le même créneau horaire mais sur les trois étages et en maintenant l’ensemble des services le tout avec même effectif.

Il ne s’agit même pas d’un minimum car en effet, pour des raisons de sécurité, il faudrait un guide et un serre-file pour évacuer par niveaux (6 personnes). Dans ces conditions on est loin d’améliorer l’accueil des usagers ainsi que les conditions de sécurité.
De plus, ce nombre restreint ne permet pas au personnel de se restaurer à midi dans des conditions acceptables, la direction étant allé jusqu’à proposer que nous restions plus ou moins à disposition pendant la pause méridienne, en violation de la règle élémentaire qui veut qu’une pause ne soit pas du temps de travail.

Lors du comité technique du 21 mars 2017, il a été affirmé que le président s’engageait à ouvrir plus les bibliothèques sans dégrader les conditions de travail et de sécurité des personnels. Nous constatons que cet engagement n’est pas respecté pour plusieurs raisons :
Pauses méridiennes échelonnées entre 11h30 et 14h30
Travail isolé (dans les magasins ou au rez-de-chaussée) et donc risque pour la sécurité du personnel un jour où tous les autres services du campus sont désertés ;
Il nous a été affirmé qu’en cas de moindre problème (malaise ou autre) nécessitant le départ d’un personnel les autres devraient finir la journée à 3, faisant passer par perte et profit leur condition de travail et la sécurité des lecteurs !
A l’occasion de ce même comité technique, la direction du SCD, dans son document de présentation comme en réponse aux questions des représentants du personnel, n’estimait pas nécessaire d’ouvrir tous les étages et tous les services et s’était engagée à ne faire appel qu’au volontariat, ouvert à l’ensemble des personnels des bibliothèques du réseau. Or, il nous a été annoncé que pour ouvrir toute la bibliothèque et avec l’ensemble des services maintenus, ces journées étaient obligatoires pour les personnels du département santé ; contrairement aux dires de la direction, nous ne voyons aucun volontaire d’autre bibliothèque nous rejoindre.
Force est de constater que soit la direction est revenue sur ses affirmations en catimini, soit elle a communiqué des informations erronées au comité technique.

Pour assurer un accueil et des services de qualité et en sécurité à nos usagers un minimum de 6 personnels qualifiés et formés est nécessaire. C’est pourquoi nous refusons d’ouvrir la BU de 10h à 17h avec seulement 4 personnes.

Les personnels du département santé
le SNASUB-FSU Aix Marseille Université soutient cette initiative
la CGT FERC Sup de l’université d’Aix-Marseille soutient cette initiative

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr