Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > INSA de Lyon

Page web de la CGT FERC Sup de l’INSA Lyon

Elections du 22 novembre 2018

mardi 20 novembre 2018

Elections des représentants des personnels BIATSS au Conseil d’administration, au Conseil des études et au Conseil scientifique de l’INSA de Lyon – Jeudi 22 novembre 2018, 9 heures-16 h 30, salle des commissions, bâtiment INSA Direction

Des élus CGT pour de meilleures conditions de travail pour tous et un service public national d’enseignement supérieur et de recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La FERC-SUP-CGT se présente à vos suffrages pour le Conseil d’administration, le Conseil des études et le Conseil scientifique dans les collèges Personnels BIATSS. S’ils sont élus, nos candidats s’engagent à être présents régulièrement pendant toute la durée de leur mandat. Ils y relayeront la parole des personnels et défendront leurs droits et leurs conditions de travail.

Conseil d’administration - Collège Personnels BIATSS
Stéphane VACHERIE (DEEP/GEOMAS)
Sophie ANGILERI (Restaurant)
Fabrice GONCALVES (DIRPAT)
Dalila BOUDIA (Bibliothèque)

Conseil des études - Collège Personnels BIATSS
Fatima NADJI (Bibliothèque)
Alexandre RAMEY (ALMA)
Nathaly BERTILLON (Département IF)
Stéphane VACHERIE (DEEP/GEOMAS)

Conseil scientifique - Collège Ingénieurs et Techniciens
Hervé LE MOENE (DSI)
Nathaly BERTILLON (Département IF)

***
Election mode d’emploi  : Vous devez mettre une seule liste sous enveloppe dans l’urne concernée, sans rature, ni panachage. Il est aussi possible de voter par procuration : votre mandataire doit être inscrit sur la même liste électorale que vous et ne peut avoir plus de 2 procurations (prévoir trois copies pour les trois conseils). L’élection de vos représentants se fait au scrutin de liste à un tour avec représentation proportionnelle au plus fort reste.

***

Ces élections se déroulent dans un contexte particulier pour l’INSA. Plusieurs changements importants sont en cours ou à venir très prochainement concernant les primes, l’organisation de l’établissement et ses liens avec les autres établissements lyonnais.

  • Mise en place de la RIFSEEP, le nouveau régime indemnitaire , qui revoit la politique indemnitaire et accentue le salaire au « mérite » ainsi que la concurrence et les inégalités entre personnels : sur quels critères ces nouvelles primes seront-elles calculées ? De quelles manières les fonds nécessaires seront-ils mobilisés (nouvelles ressources, gel de postes) ? Si les primes devraient augmenter pour tous, cette augmentation sera-t-elle égalitaire entre les corps ? Entre les catégories ? Entre les services centraux (restaurants, bibliothèque, etc.), les laboratoires, les départements ? Comment s’articulera-elle au NBI ?
  • Passage aux RCE (Responsabilités et Compétences Elargies), qui donne une autonomie et un pouvoir décisionnaire à l’INSA dans ses choix de gestion des ressources humaines : ce passage implique un « blocage » de la masse salariale et s’est traduit dans de nombreux établissements par des gels, voire des suppressions de postes de fonctionnaires (BIATSS, enseignants et enseignants-chercheurs) : qu’en sera-t-il à l’INSA ?
  • Déploiement du projet d’Université Cible, qui prévoit la fusion de 3 universités (Universités Lyon 1, Lyon 3 et Saint-Etienne) et le rapprochement de l’ENS et l’INSA dans un seul établissement : ce projet va s’appuyer sur le projet d’ordonnance sur les regroupements dans l’Enseignement supérieur et la Recherche, qui définit des établissements expérimentaux, dérogeant au Code de l’éducation, notamment sur les statuts des personnels. Peu de communication pour l’instant, le projet est encore flou (pour les personnels) : quel avenir pour les services mutualisés (DSI, Ressources Humaines, services comptables et financiers, DIRPAT) ? Quelles organisations de la formation ? Quelles organisations de la Recherche ? Avec quels services supports ? Au profit de qui ? De quoi ?

Dans ce contexte, les élus CGT continueront à défendre à la fois les intérêts, collectifs et individuels, des personnels et le service public d’enseignement supérieur et de recherche.

LE 22 NOVEMBRE, JE VOTE ET JE FAIS VOTER CGT

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr