La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Syndicat CGT FERC Sup
Sorbonne Université

vendredi 26 octobre 2018

Compte rendu CGT de la dernière conférence sociale

Bonjour,

Tu trouveras ci-joint le compte rendu des représentants CGT au point d’étape avec le Président de l’Université sur les négociations sociales concernant les personnels BIATSS, le mercredi 17 octobre avec nos remarques et analyses sur :

  • le temps de travail et les congés,
  • le télétravail,
  • les indemnités ; suite à notre interpellation sur plusieurs aspects (perte sur le montant des primes pour plusieurs catégories du personnel, jour de carence, prime d’installation pour les nouveaux fonctionnaires), le président de l’université apportera des réponses lors d’une une nouvelle négociation lundi 5 novembre.

Le président de l’université reviendra sur ses engagements, dès le lendemain de cette conférence sociale, lors d’une réunion avec les chefs de service aux Cordeliers puis dans son communiqué du 19 octobre.

Alors qu’il avait accepté 1/2 heure journalière de travail en moins pour les parents d’enfants (jusqu’à l’entrée au collège), que nous lui avions fait répéter plusieurs fois, qu’il se permettait des remarques sur notre surdité, il revenait sur sa parole en transformant cette 1/2 heure de réduction du temps de travail en « aménagement », ce qui est différent.

De même, il présente sa politique sur les primes, avec des baisses conséquentes pour certains agents, comme ficelée alors que ce point sera abordé avec les syndicats le 5 novembre puis devra être présenté au comité technique pour être voté au conseil d’administration en décembre.

Nous savions déjà à quoi nous en tenir avec ses promesses du mieux disant, mais revenir aussi rapidement sur un engagement pris la veille ne peut que nous motiver à développer l’action syndicale unitaire.

Dès hier, la CGT et le SNASUB-FSU ont déposé un préavis de grève pour les personnels des bibliothèques qui n’acceptent ni de travailler gratuitement 2 heures de plus par semaine, ni de perdre sur leur prime.

Si le gouvernement impose sa politique de casse sociale par des ordonnances, la présidence de l’université, voulant dégager les syndicats, tentera de s’emparer du CHSCT et du comité technique en se présentant aux élections, s’appuyant sur sa force de frappe que constitue malheureusement l’électorat des enseignants hospitaliers (90% des votants aux dernières élections).

Ne nous laissons pas faire.

Le syndicat FERC-Sup CGT de Sorbonne Université

Tel : 01 44 27 30 60
Nouveau mail : cgt@sorbonne-universite.fr
http://sorbonne-universite.fercsup-cgt.net

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr