La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Lyon 1 • Claude Bernard > La gouvernance de l’IDEX a été présentée jeudi 27 avril dans le grand amphi de (...)

La gouvernance de l’IDEX a été présentée jeudi 27 avril dans le grand amphi de l’UDL

dimanche 28 mai 2017

La gouvernance de l’IDEX a été présentée jeudi 27 avril dans le grand amphi de l’UDL

La vérité malmenée ?
Vous ne pourrez pas rater ni sur la plaquette distribuée lors de cette réunion, ni sur le site de l’IDEX, le slogan : « IDEXLYON – L’excellence partagée ». Il n’est pas certain, pour ne prendre qu’un exemple, que nos homologues Lillois qui concourraient également pour l’IDEX apprécieront cette rhétorique.

Pour les présents à cette réunion, nous avons pu entendre que « nous sommes tous heureux et fiers d’avoir obtenu l’IDEX ». Rappelons qu’une autre conception de la répartition des dotations de l’état est possible et que la CGT - et d’autres syndicats et collectifs avec elle - l’a largement revendiquée. Il serait temps que les présidents de l’UdL et de l’IDEX retrouvent un peu de la rigueur intellectuelle qui consiste à ne pas confondre un échantillon non représentatif avec l’ensemble d’une population.

Enfin, des remerciements ont été adressés à tous les présents car « nous avons tous participé à la construction de ce projet » … Voilà qui ne présage rien de bon concernant les futurs échanges pour la construction de l’Université Unique Intégrée !

La démocratie oubliée ?
Cette gouvernance de l’IDEX (voir p. 80 du projet amendé), sensiblement différente de ce qui a été présenté aux CA des établissements en novembre 2016, pose de nombreuses questions :
- Quand cette organisation a-t-elle été discutée ?
- Quelle est la légitimité des personnes qui constitueront le SAB (Scientific Advisory Board : organe consultatif constitué de 8 universitaires et 8 extérieurs) ?
- Pourquoi les décisions du président de l’IDEX ne pourront-elles être contestées qu’à une majorité des 2/3 des membres du COMEX (présidents des établissements membres) ?
- Des comptes-rendus des séances de ces différents « groupes » seront-ils publiés ?
- Faire le choix d’une « évolution irréversible du site », est-ce bien démocratique ?
- Comment se fait-il qu’un appel à projet lancé par la région soit géré par la gouvernance de l’IDEX alors qu’il est sans lien avec les PIA ?

Alors qu’on nous annonçait un projet sans équivalent, qui ne reproduirait pas les erreurs commises dans d’autres métropoles, il semble que nous n’échapperons pas à l’opacité tant décrier dans les universités déjà fusionnées.

Nous avons plus que jamais besoin d’être nombreuses et nombreux pour défendre nos conditions de travail, nos rémunérations, la démocratie … rejoignez-nous !

Pour la CGT Ferc Sup

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr