La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Les dossiers > Les instances > Le CT Ministériel > CTPMESR : Second tour du 6 mai 2010

CTPMESR : Second tour du 6 mai 2010

jeudi 19 février 2009

DERNIÈRE MINUTE

Par courrier daté du 26 février 2010, le ministère vient de faire savoir aux organisation syndicales que la date du scrutin, initialement prévue le 27 avril 2010, était reportée au 6 mai 2010.

Ensemble, avec la CGT, première force syndicale interprofessionnelle, mettons fin à la mise à sac du Service Public et au démantèlement de la Fonction Publique

Le service public, la reconnaissance des qualifications, les moyens pour la formation et la recherche, l’égalité de traitement sur tout le territoire, c’est ce qui a mis en mouvement la communauté scientifique et universitaire.

La CGT a appelé à la généralisation du mouvement sur les revendications des personnels.

La CGT continuera à impulser les mobilisations nécessaires pour gagner les moyens d’assurer nos missions publiques.

Le Pacte pour la Recherche et la LRU permettent le démantèlement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche publics.
Les directions des établissements, avec leurs moyens propres, décident des recrutements, des rémunérations, des conditions de travail, des licenciements, comme pour les contractuels ou les vacataires.

Aujourd’hui, plus d’1/3 des personnels est non-titulaire : le CDI Fonction Publique stabilisera un petit nombre mais le privera de toutes garanties et droits liés au statut de la Fonction Publique !

Avec les PRES, les Campus et l’ANR c’est la mort programmée des financements récurrents au profit de financements ciblés, sur
projets.
De plus, lier trop les établissements aux bassin d’emplois, région et entreprises, c’est réduire leurs actions à leur intérêt immédiat et condamner les disciplines réputées non-rentables et la Recherche fondamentale à vivre chichement.

Réserver la Recherche de haut niveau à des pôles d’excellence, c’est condamner de nombreuses Universités à ne plus adosser
leurs Formations à la Recherche.
C’est favoriser l’émergence d’Universités de seconde zone, sans Recherche, pour les étudiants de 1er et 2è cycle.

Pour

  • l’arrêt des suppressions de postes, des créations d’emplois et des budgets suffisants pour le service public,
  • la titularisation de tous les non-titulaires,
  • des liens forts entre Formation et Recherche dans tous les cycles,
  • des diplômes nationaux,
  • l’arrêt de l’externalisation et des privatisations,
  • le développement de la démocratie.

Votez FERC CGT

- Télécharger la profession de foi de la FERC CGT

- Télécharger l’affiche (format A3) de la FERC

- Site dédié de la FERC-Sup : www.elections.fercsup.net

Électeurs

  • Les allocataires et allocataires moniteurs
  • Les allocataires de recherche
  • Les ATER (Attachés Temporaires d’Enseignement et de Recherche
  • Les lecteurs et maîtres de langues étrangères
  • Les enseignants-chercheurs appartenant aux corps propres des grands établissements (Collège de France, CNAM, EHESS, ENS, INALCO, Muséum…)
  • Les élèves fonctionnaires stagiaires des établissements d’Enseignement Supérieur (ENS, ENC, ENSSIB)
  • Les personnels enseignants et hospitaliers en fonction dans les CHU
  • Les personnels ATOSS de l’ASU ou des services déconcentrés exerçant dans les établissements du Supérieur
  • Les personnels enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur
  • Tous les non titulaires, enseignants ou BIATOS, de droit public

Pour les personnels disposant d’élections professionnelles propres au Supérieur, l’appréciation de la représentativité des organisations syndicales se fera par référence aux derniers résultats de leurs élections spécifiques.

Ne votent donc pas pour le CTPMESR :

  • Les enseignants-chercheurs de statut universitaire
  • Les ITA de la recherche
  • Les enseignants de l’ENSAM
  • Les PRF et les personnels techniques de laboratoire
  • Les personnels de la filière bibliothèque et musée
CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr