Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 10 au 15 décembre 2018

Signez nos pétitions !

Menu ☰

Accueil > Les dossiers > Les instances > CT-U > CTPU : Second tour du 19 mars au 13 avril 2010

CTPU : Second tour du 19 mars au 13 avril 2010

jeudi 19 février 2009

Défendre le Service Public et la Fonction Publique : Une idée moderne

Ensemble, avec la CGT,
première force syndicale interprofessionnelle,
mettons fin à la mise à sac
du Service Public et au démantèlement de la Fonction Publique

Déclinaison de la RGPP, la loi LRU consacrait l’éclatement du service public d’Enseignement Supérieur et de Recherche. Déjà contraintes à des objectifs financiers de résultat et de performance par la LOLF, les universités accédant aux RCE sont soumises à la logique du marché. C’est une dynamique de mise en concurrence et de privatisation qui est en marche.

En obligeant tous les établissements d’enseignement supérieur (public et privé, universités et grandes écoles) à se regrouper au sein de structures supra-universitaires (PRES), le gouvernement impose une réorganisation régionale et la dilution du Service Public.

Malgré les annonces, le désengagement financier de l’État au profit de financements privés s’organise et programme la disparition de la Fonction Publique. Avec la déconcentration des actes de gestion de l’État vers les présidents, la gestion des personnels n’est plus nationale mais locale. Ce sont les garanties nationales du statut des personnels qui sont ainsi remises en cause au profit d’une individualisation des carrières, des rémunérations et des activités.

La loi Mobilité et Parcours Professionnels fragilise toute la Fonction Publique. La réorganisation de l’Enseignement Supérieur s’accompagne de dispositifs qui privilégient le recours aux contractuels pour éliminer les fonctionnaires.

La FERC-Sup CGT est présente aux élections pour le CTPU et pour le CTPM pour défendre le statut de la Fonction Publique. Elle réclame l’égalité de traitement pour tous les personnels, l’abandon des primes au profit d’une revalorisation des traitements, une augmentation conséquente des crédits pour la création ou le renouvellement de postes de titulaires dans le secteur et tout particulièrement un plan d’urgence à destination des jeunes.

Votez et faites voter pour la liste présentée par la FERC-Sup CGT

- Télécharger la profession de foi de la FERC-Sup CGT

- Télécharger la liste présentée par la FERC-Sup CGT

- Télécharger l’affiche (format A3) de la FERC-Sup CGT

- Site dédié FERC-Sup : www.elections.fercsup.net

Vote par correspondance uniquement du 4 janvier au 4 février 2010

Le Comité Technique Paritaire des personnels de statut universitaire est « compétent exclusivement pour l’élaboration ou la modification des règles statutaires » relatives aux professeurs des universités, aux maîtres de conférences, aux maîtres-assistants, aux chefs de travaux et aux assistants.

Électeurs : les 55 000 enseignants-chercheurs stagiaires et titulaires de l’Enseignement Supérieur.

Composition : 15 représentants des personnels élus (et 15 suppléants) et 15 représentants de l’administration désignés par arrêté du ministre chargé de
l’enseignement supérieur.

Mode de scrutin : scrutin de liste avec collège unique. Élection à la proportionnelle sans panachage. Attribution des sièges par la règle de la plus
forte moyenne.

NB : Si le quorum de 50 % de votants n’est pas atteint au premier tour, un deuxième tour sera organisé en avril 2010.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr