Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Lyon 1 • Claude Bernard > Conseils et instances

CA, CT, CHSCT, CPE ...

Retour sur les conseils et instances des 3 derniers mois

jeudi 17 février 2022

Au sommaire de ce retour des organisations syndicales SUD, SNASUB-FSU et CGT sur les conseils et instances de Lyon 1 des 3 derniers mois :
- la campagne d’emploi 2022
- le dispositif d’intéressement ForCo
- l’AAP ExcellenceS vague 2
- la non consultation des instances
- nos préconisations pour l’INMG et le SOIE

Campagne d’emploi 2022

Nous avions déjà communiqué sur ce sujet. Le conseil d’administration (CA) du 14 décembre 2021 a adopté des délibérations (*) sans être convenablement informé. Celle relative à la possibilité d’ouvrir au recrutement 10 chaires de professeurs juniors (CPJ) a été proposée dans des délais irréguliers, la fronde générale des organisations syndicales n’y étant probablement pas étrangère.
Nous continuerons de réclamer le détail des postes redéployés, et que cette information soit présente dans les délibérations du CA.

Dispositif intéressement ForCo

Nous nous sommes abstenu·es lors du CT du 08 novembre 2021.
Nous avons rappelé notre souhait de distribuer la même prime à tous les personnels de l’UCBL, titulaires et contractuels.
Nous avons demandé un bilan précisant notamment – composante par composante, service par service – le nombre de bénéficiaires et les critères utilisés pour l’attribution de cette indemnité.

IDEX, LYNX, SHAPE-med …

Le nouveau projet dénommé SHAPE-Med a été redimensionné avant d’être redéposé à la seconde vague de l’appel à projet ExcellencES, début février. Les présidences n’ont pas tenu compte du projet avorté de la lettre ouverte des directrices et directeurs d’unités qui réclamaient notamment d’être concertés (afin de ne pas casser les synergies déjà construites) et qu’un seul projet soit déposé, incluant l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne. Lyon 1 et l’ENS portent ainsi chacune un projet.
Si le projet d’Etablissement Public Expérimental (EPE) n’est plus central, il semble demeurer un horizon sous l’insistance du Ministère et du Secrétariat Général à l’Investissement Public (SGIP) à vouloir une transformation du site Lyon / Saint-Étienne. Celle-ci n’augure rien de bon à la lecture des motifs invoqués par le jury ANR pour rejeter le projet de Montpellier 3 - Nîmes - Perpignan : "La structure de gestion est lourde, avec de grands conseils de gestion envisagés, et semble avoir été construite plus dans un souci de démocratie ou de représentation que d’efficacité réelle."

Informer n’est pas consulter !

Le conseil du CLASUP s’est vu présenté une décision de réaménagement des restaurants des personnels sur la Doua sans avoir pu prendre part à la réflexion. Cette même pratique est adoptée pour les choix de voyages et d’activités. Ce conseil est pourtant consultatif, c’est-à-dire que le directeur devrait demander l’avis du conseil (constitué notamment des collègues que nous avons élu·es pour y siéger) sur les décisions qu’il souhaite prendre.

Ex INMG

La scission de ce laboratoire est effective depuis le 1er janvier. Encouragés par une pétition ayant eu le soutien d’une soixantaine de collègues, nous nous y sommes opposé·es en CT du 08 novembre 2021 et avons formulé des préconisations que le SNPTES et l’UNSA n’ont pas soutenues en CHSCT du 29 novembre 2021 :

  • Avis 1 : « Le CHSCT estime que toutes les préconisations indiquées dans le rapport de visite n’ont pas été explorées complètement et demande un retour écrit et détaillé sur toutes les préconisations. »
    Résultat du vote : 3 voix pour (2 CGT-SUD / 1 FSU) et 5 abstentions (4 SNPTES / 1 UNSA) => la proposition n’a pas été retenue.
  • Avis 2 : « Le CHSCT préconise de mettre en place une médiation externe dans les plus brefs délais. »
    Résultat du vote : 3 voix pour (2 CGT-SUD / 1 FSU) et 5 abstentions (4 SNPTES / 1 UNSA) => la proposition n’a pas été retenue.

SOIE (Service d’Orientation et d’Insertion professionnelle des étudiant·es)

Ce service n’a toujours pas de directeur / directrice, cela depuis octobre 2019. Le président se l’est vu rappelé lors des CA de novembre, décembre et janvier.
Nos préconisations lors du CHSCT du 29 novembre 2021 ont été adoptées à l’unanimité :

  • Avis 1 : « Une des difficultés du SOIE est liée au non remplacement de personnels absents (disponibilités, arrêts) ce qui présente des risques pour la santé des personnels : surcharges de travail, renoncement à certaines missions, épuisement etc. Le CHSCT préconise de recruter avec célérité des personnels contractuels de catégorie et en quotité équivalente à la personne remplacée. »
  • Avis 2 : « Le CHSCT recommande de nommer dans les plus brefs délais un·e directeur·trice pour le service SOIE. »

(*) Voir les délibérations du CA du 14 décembre 2021 Partie 1 :
- BIATSS : p. 219 ;
- Enseignants-chercheurs, enseignants et enseignants contractuels : p. 241 ;
- Enseignants-chercheurs hospitalo-universitaires : p. 246 ;
- promotions internes MCF -> PR : p. 249 ;
- CPJ : p. 250

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition