Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Les étudiants mobilisés s’adressent à la directrice de l’UFR Sciences

jeudi 3 mai 2018

Le bureau syndical CGT de l’Université d’Aix-Marseille relaie ici un message du comité de mobilisation étudiant de Saint-Charles, adressé à la directrice de l’UFR Sciences.

Les étudiants mobilisés s’adressent à la directrice de l’UFR Sciences

Madame,

Quatre étudiants mobilisés contre la loi Vidal vous ont rencontré lundi 30 avril 2018.

1) Vous avez accepté d’organiser une assemblée générale ouverte à tous, personnels mobilisés ou non, étudiants mobilisés ou non. Cette rencontre pourrait être le cadre adéquat pour discuter et échanger à propos du projet de loi qui a mobilisé nombre d’acteurs, au niveau national.

Nous aimerions que vous, Mme Laurence Mouret, M. Georgelin vice directeur de l’UFR science ainsi que des membres des commissions d’examens des vœux (personnels qui auront la charge d’appliquer la classement via Parcoursup au mois de juin prochain) et autres membres des conseils qui voudraient animer cet échange, nous expliquiez de quelle manière cette loi va impacter les futurs étudiants, et que vous nous présentiez les arguments selon lesquels il est raisonnable de l’appliquer.
De la sorte, nous pourrions rendre compte publiquement des questions que soulèvent cette réforme.

Pour ce faire, il faudrait que vous conveniez d’une date et que vous la communiquiez à l’ensemble de l’UFR Science. La semaine du 7 au 10 mai y serait propice. En fin de journée, les étudiants en partiel pourraient y assister.

2) Vous nous avez également informé, le matin même, d’une demande que le SGEN-CFDT a adressé à Yvon Berland, président d’AMU.
Il serait, selon ce syndicat, souhaitable d’organiser une table ronde, réunissant toutes les parties de l’université, mobilisées ou non, afin de mettre au clair la situation de la mobilisation sur Saint-Charles.
Le comité de mobilisation des étudiants de Saint-Charles ne se reconnait absolument pas dans l’analyse de la situation actuelle proposée par le syndicat SGEN-CFDT dans sa "Lettre ouverte au président Berland". Celui-ci n’a d’ailleurs à leurs yeux pas pris la moindre part aux débats ayant eu lieu sur la loi ORE jusqu’à présent et ne semble toujours pas avoir pris la mesure du problème. De cette "Lettre ouverte", qui ne leur a d’ailleurs pas été adressée, c’est donc uniquement l’idée d’une table ronde publique où les différents partis pourraient enfin présenter leurs arguments relatifs à la mise en place de la réforme qui intéresse les étudiant-e-s mobilisé-e-s. Et c’est à cela que le comité étudiants fait référence dans sa réponse à la doyenne : l’université a besoin d’espaces de débat public !

2) Le comité de mobilisation des étudiants de Saint-Charles est par contre unanimement solidaire du mouvement de grève amorcé par les personnels AMU, soutenu par le comité de mobilisation des personnels AMU et les syndicats CGT Ferc SUP, SNASUB FSU, SNESUP FSU et SUD Éducation.

4) D’autre part, nous vous avons demandé de ne pas modérer le mail que nous, personnels et étudiants mobilisés avons rédigé en réponse à celui d’Yvon Berland. Quand bien même la mailing liste d’AMU ne serait pas vouée à laisser transiter des messages à caractères politiques, nous estimons que celui du président l’était, et que nous avons un droit de réponse.

Dans l’attente d’une réponse de votre part,
très cordialement,

Le comité de Mobilisation de Saint-Charles.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition