Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève février 2021

Préavis de grève janvier 2021

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Communiqué : le racisme doit être banni de l’Université d’Aix-Marseille

vendredi 11 décembre 2020

Le racisme n’est pas une opinion !
Il doit être banni de l’université !

La CGT FERC Sup de l’Université d’Aix-Marseille a appris avec effroi, par le biais d’un article de Médiapart (lien ci-dessous) les propos tenus par une enseignante-chercheuse à la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence.

Celle-ci a dit, en plein cours, le 27 octobre 2020 : « On n’a aucune liberté de conscience en islam ! Donc, si on naît d’un père musulman, on est musulman à vie. Une sorte de religion sexuellement transmissible, je n’ai jamais compris. On dirait du judaïsme, c’est pareil, c’est par la mère. Une sorte de MST, de RST, de religion sexuellement transmissible. »

Ces propos qui s’apparentent à du racisme pur et simple n’ont rien à voir avec une liberté d’opinion ou pédagogique. Ils sont proprement injurieux et dans le contexte actuel ils ne font que jeter de l’huile sur le feu.

Nous demandons au Président de l’Université d’Aix-Marseille de continuer à dénoncer avec la plus grande fermeté ces propos et à engager des poursuites pour une sanction exemplaire.

Nous reproduisons ici les propos de Michel Tubiana, Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), qui a annoncé avoir déposé une plainte au pénal dans un communiqué du 7 décembre :
« Ce n’est pas une question de liberté d’expression, elle ne formule pas une critique de l’islam ou du judaïsme, mais elle formule un jugement de valeur porté sur deux religions en des termes injurieux et avec du mépris. Elle peut penser ce qu’elle veut mais elle ne peut pas les comparer à une maladie contagieuse, avec ce que ça peut comporter d’arrière-plan nauséabond et d’injure [...] Cette dame se lâche et elle est la conséquence d’autres dérapages dans cette atmosphère générale. Je ne sais pas si elle coutumière du fait mais elle est dans l’air du temps, dans ce que certains se sentent autorisés à faire. Il y a bien un condamné pour racisme [Éric Zemmour – ndlr de Médiapart] qui continue de tenir une chronique quotidienne sur CNews… »

La CGT dans son ensemble se battra toujours et sans relâche contre les discriminations de toutes sortes, le racisme, la xénophobie et toutes les exclusions.

La CGT FERC Sup de l’Université d’Aix-Marseille

Lire l’article de Médiapart : https://amubox.univ-amu.fr/s/tsoroz9zxoHn5aG#pdfviewer

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition