Menu ☰

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille

mardi 17 novembre 2020

Site web du syndicat CGT de l’université Aix-Marseille

Aix Schuman : Assemblée Générale mardi 17 novembre

La Loi de Programmation de la Recherche (LPR)
s’attaque aux libertés et aux statuts du personnel.
Le choix du pire a été acté !
Grève et « écrans noirs » dès lundi pour que la LPR reste lettre morte

Malgré la forte opposition et les mobilisations du personnel de l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) au cours de l’automne, le choix du pire contenu possible a été acté. La « commission mixte paritaire » (CMP) entre l’Assemblée et le Sénat a tranché en validant des amendements rétrogrades surgis à la « dernière minute », qui :

1) subordonnent les libertés académiques à des valeurs politiques, créant un nouveau délit propre à l’enseignement supérieur, et

2) écartent le Conseil national des Universités (CNU) d’une étape des recrutements.

La ministre Vidal aura pesé de tout son poids auprès du parlement pour que la loi soit validée le 9 novembre. Elle porte une lourde responsabilité ; elle n’est plus crédible auprès du personnel de l’ESR, comme l’illustre la déclaration de la CP-CNU : Madame Vidal « ne dispose plus de la légitimité nécessaire pour parler au nom de la communauté universitaire et pour agir en faveur de l’Université », elle a également perdu toute légitimité pour répondre aux besoins de la recherche.

La CGT FERC Sup d’AMU, aux côtés du SNESUP FSU, Sud Education et FO ESR, appelle les collègues à se rassembler en assemblées générales par tous les moyens possibles pour discuter de la mobilisation et de la grève, y compris en éteignant leurs écrans, à partir de lundi 16 novembre (qui débute la semaine du dernier passage à l’Assemblée nationale) dans les semaines qui viennent pour que la LPR ne soit pas appliquée, pour un ESR libre et ouvert à tous.

Assemblée Générale
(dans le respect des consignes sanitaires).
Mardi 17 novembre à 12H
sur le parvis du campus Aix Schuman