Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Pays de Loire > Université de Nantes > La vie syndicale de la CGT FERC-SUP

Vie de notre syndicat (Nantes), de la FERC-SUP, de la FERC, de la CGT, etc...

Communiqué CGT FERC SUP Université de Nantes...

lundi 20 avril 2020

Communiqué CGT FERC SUP Université de Nantes sur la campagne d’entretiens individuels

La CGT FERC SUP de l’Université de Nantes a découvert récemment que la Présidence de notre université souhaite mener la campagne annuelle d’entretiens individuels sans prendre en considération la situation exceptionnelle du confinement. Cette info a été reçue sur les boîtes mail des agents le 10 avril.
Au delà de la position de notre organisation syndicale sur ce système d’évaluation , cette campagne d’entretiens individuels n’a fait l’objet d’aucun échange préalable au sein des instances représentatives des personnels, ce qui en soi, nous pose déjà problème. C’est là une preuve supplémentaire d’une “gouvernance” univoque...
Par ailleurs, le recours à la visioconférence pour procéder à ces entretiens individuels ne laisse pas non plus de nous inquiéter, dans un contexte de confinement ou de post-confinement récent, nos collègues sont souvent stressés par la situation, jonglent parfois avec la garde d’enfants, peuvent être malades ou s’occuper de membres de leur famille malades.

Faire comme si de rien n’était, comme si nous n’étions pas frappés par une crise sanitaire sans précédent, poursuivre à marche forcée une évaluation verticale sur un mode dégradé, ne peut amener qu’à une évaluation tronquée, aléatoire et inéquitable. Les conditions ne sont en effet pas réunies actuellement pour que l’entretien individuel soit un moment privilégié d’échanges entre le N+1 et l’agent.

Nous demandons donc, au minimum, un report de la campagne au moment où les entretiens pourront être faits en présentiel et de manière sereine (garantie de confidentialité, aspect humain de l’entretien,...), c’est à dire lorsque la crise sanitaire sera derrière nous. Cela signifie que tous les agents administratifs et techniques de l’Université soient en exercice sur les sites.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition