Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Occitanie > CGT-UT2J • Université Toulouse Jean Jaurès

Les infos du syndicat CGT FERC Sup de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Projet de réforme des retraites : rien ne change, notre détermination est la même !

lundi 13 janvier 2020

Communiqué de presse de la CGT du 11 janvier 2020
Samedi 11 janvier 2020 : une journée de mobilisation exceptionnelle !

Ce samedi 11 janvier, au moins 163 manifestations ont rassemblé près d’un demi-million de manifestants à travers toute la France.

Au 38ème jour de grève et mobilisation de grande ampleur, de très nombreux salariés, retraités, jeunes et privés d’emplois ont pu montrer leur soutien à la lutte.
Certains qui ne pouvaient être présents lors des journées précédentes ont pu se mobiliser le samedi. Le nombre remarquable de manifestations qui ont eu lieu aujourd’hui partout en France, prouve la détermination des grévistes et salariés pour la préservation du système de retraite solidaire par répartition. Entre jeudi 9 janvier qui avait rassemblé 1,7 million de manifestants et aujourd’hui, la mobilisation ne faiblit pas.

Alors que le Premier Ministre recevait hier les organisations syndicales à Matignon sur le financement de la retraite, force est de constater que ces rencontres n’auront servi qu’à démontrer l’entêtement du Gouvernement sur un projet de réforme dont personne ne veut, ni les organisations syndicales majoritaires ni la population.

La CGT appelle à l’amplification de la mobilisation.
Elle appelle les salariés à décider dès aujourd’hui en assemblée générale, la poursuite de la grève, à entrer dans l’action par la grève, les manifestations, actions de toutes natures, et à poursuivre les 14, 15 et 16 janvier, journées d’action et de mobilisation unitaires et interprofessionnelles.

Communiqué de presse de la CGT du 11 janvier 2020
Le gouvernement maintient son projet en l’état et confirme l’instauration d’un âge pivot

Le gouvernement vient de confirmer aux organisations syndicales, le maintien de son projet de loi en l’état.

Il renouvelle dans un courrier envoyé ce jour, ses nombreux éléments de communication qui n’ont pourtant convaincu personne depuis presque deux ans et demi. Ainsi, le premier ministre parle d’un projet « juste et simple » alors que tout le monde s’accorde sur la complexité à comprendre ce projet. Même les différents ministres ne peuvent expliquer ce qu’est une carrière complète pour prétendre percevoir les 1000 euros minimum de pension. Les annonces de mesures d’exception par profession à l’application du système « universel » se multiplient. C’est à se demander s’il n’y aura pas plus de régimes dits spéciaux avec cette loi qu’il n’en existe aujourd’hui…

On ne change rien mais on gagne du temps. L’âge pivot devenu âge d’équilibre reste l’objectif indiscutable du gouvernement.

Alors qu’on sait que le débat sur l’âge pivot n’est que de l’enfumage dans le but d’obtenir l’adhésion de certains syndicats (pour ne pas les nommer…) le gouvernement maintient le cap dans ce domaine aussi. En fixant des objectifs d’économie aux « partenaires sociaux », il refait le coup de l’assurance chômage. Au final, c’est le gouvernement qui décidera y compris par ordonnances, comme le stipule le courrier. Le gouvernement confirme donc ce jour que son projet de loi est d’abord budgétaire dans le but de faire de nouvelles économies sur le dos du monde du travail et les générations futures.

La CGT est plus que jamais déterminée à obtenir le retrait de ce texte et à améliorer le système actuel. C’est le sens des propositions concrètes qu’elle fait depuis plusieurs mois notamment pour augmenter les ressources de notre protection sociale.

Après la nouvelle mobilisation d’aujourd’hui, la CGT appelle les salariés, chômeurs, retraités et jeunes à participer massivement aux grèves et manifestations prévues dès la semaine prochaine.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition