Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève février 2021

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Occitanie > CGT-UT2J • Université Toulouse Jean Jaurès

Les infos du syndicat CGT FERC Sup de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Halte à la répression à l’Université Toulouse 2-Le Mirail

vendredi 18 septembre 2009

Nous, étudiants, personnels BIATOS, enseignants et enseignants-chercheurs,
dénonçons la campagne d’intimidation et les pressions que nous subissons
depuis le début du mois de Juillet.

PRESSIONS JUDICIAIRES ET POLICIÈRES SUR LES ÉTUDIANTS

Dans le cadre d’une plainte contre X déposée par l’administration de l’UTM, les coordonnées d’une dizaine de membres du Comité de lutte et de syndicalistes étudiants ont été communiquées aux services de police afin de constituer un dossier d’enquête.

Des motifs fallacieux tels que « vol de gâteaux pour un montant de 2000 € » et « violences sur personnes » reposant sur de faux témoignages d’antigrévistes déclarés, servent de prétexte pour réprimer les étudiants en lutte et ainsi couper l’herbe sous le pied à tout futur mouvement en jouant sur les ressorts de l’intimidation.

PRESSIONS FINANCIERES ET HIERARCHIQUES SUR LES PERSONNELS BIATOS

Retrait d’une journée de salaire complète (1/30e) pour « service non fait en totalité en date du 7 Juillet 2009 » à 21 personnels mobilisés contre le licenciement de 145 contractuels de l’UTM faisant partie des plus bas salaire de l’université (agents de catégorie C).

CONTROLE ACCRU DES SERVICES DES ENSEIGNANTS

Mise en place d’une procédure de contrôle hiérarchique du service des enseignants (adoption programmée pour le Comité technique paritaire du 25/09).

Pour l’année écoulée, mise en cause du paiement des heures complémentaires des chargés de cours renforçant ainsi la précarité financière de ces enseignants.

NOUS DEMANDONS :

  • L’abandon des poursuites judiciaires contre les étudiants,
  • L’annulation des retraits sur salaire des BIATOS pour « service non fait »,
  • L’abandon du projet de contrôle hiérarchique des services et paiements des
    heures complémentaires aux chargés de cours.

Nous, CGT – FSU – SUD appelons les personnels BIATOS, enseignants et enseignants chercheurs de l’Université Toulouse II-LeMirail à participer à une

AG le lundi 21 septembre à 12H30 (Amphi 9)

CGT - FSU - SUD - SUD Etudiant - AGET-FSE

"Si à chaque réforme, il y a des blocages et des grèves, ce n’est pas tenable."

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition