Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 20 janvier au 1er février 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Occitanie > CGT-UT2J • Université Toulouse Jean Jaurès

Les infos du syndicat FERC-Sup CGT de l’Université de Toulouse Jean Jaurès.

Faisons vivre nos droits !

mercredi 20 novembre 2019

- Ne pas savoir de quoi demain sera fait,
- Ne pas savoir si l’on va garder son poste, son emploi,
- Travailler en « mode dégradé », ne plus pouvoir faire son travail correctement, selon son éthique professionnelle, ses valeurs qui font sens,
- Se heurter à un management qui n’entend rien, qui n’est pas du métier, qui ne veut que du chiffre, des statistiques, du résultat comptable…
- Ne pas pouvoir dire de quoi on a besoin pour travailler et ne pas pouvoir s’exprimer sur le travail et son organisation sans risquer un retour de flamme….

Ça s’appelle une atteinte à la santé !

Parce que :

  • Ça nous stresse et nous angoisse
  • Notre sommeil en est perturbé et c’est la mauvaise fatigue, on ne récupère plus
  • Le temps passant, on n’ a plus le moral, on va travailler à reculons, notre corps accuse le coup : psoriasis, eczéma, zona, baisse ou hausse de tension…
  • Mais on ne s’arrête pas : épuisement, burn out, état dépressif, Tentative de
    suicide… Parfois pire.
Art. L. 1110-1 du Code de la Santé publique
- « Le droit fondamental à la protection de la santé doit être mis en œuvre par tous moyens disponibles au bénéfice de toute personne ».

Parce que :
Tout employeur doit donner les moyens du travail.
Tout employeur a une obligation de moyens et de résultat de garantir notre santé et notre sécurité au travail.

Pour cela, il doit :

  • Adapter le travail à l’humain
  • Former au poste et à ses risques professionnels
  • Offrir des lieux de travail sains et sécurisés
  • Recenser tous les risques et les éliminer.
Le non-respect de ces obligations non dérogatoires, supérieures à tout pouvoir de direction, engage la responsabilité civile et pénale de tout employeur.
Directive 89/391 CEE du 12 juin 89

Rappel :
Les obligations du chef d’établissement en matière de prévention des risques professionnels dans l’ESR sur le site de notre ministère.

Alors, faire vivre nos droits, c’est contraindre nos employeurs à remettre des moyens sur nos postes de travail.
C’est reprendre la main sur notre Travail pour donner un avenir à nos métiers et retrouver le goût du Travail bien fait

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition