Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Nord-Pas-de-Calais-Picardie > Université Lille

CGT - Université de Lille

Journal de la CGT Université de Lille n° 18

jeudi 13 février 2020

Comité technique du 23 janvier 2020

La CGT a fait une déclaration sur la note de service relative aux avancements de corps des personnels ITRF
Certains de nos collègues nous ont signalé qu’ils n’avaient pas reçu ou très récemment, la note de service relative aux avancements de corps des personnels ITRF au titre de l’année 2020 alors que d’autres de leurs collègues l’ont reçu depuis le 27 novembre 2019. Il apparaît donc que certains directeurs.rices, soit par négligence, soit volontairement, n’ont pas transmis ces informations. Plaçant de facto leurs agents dans une situation d’inégalité. Le fait de pouvoir déposer un dossier d’avancement sur liste d’aptitude est un droit dès lors que l’agent remplit les conditions de promouvabilité.
En conséquence, nous demandons que la limite de dépôt des dossiers fixée au 20 décembre soit reportée à mi-janvier 2020 afin de permettre aux agents de préparer leur dossier dans de bonnes conditions.
Nous demandons que la Direction des Ressources Humaines que les annonces de promouvabilité soit faites à l’avenir de façon individuelle afin que chaque agent concerné puisse être informé en temps et en heure, avec copie au supérieur hiérarchique.
Par ailleurs, il très est pertinent de proposer une session de formation concernant le rapport d’activité dans le cadre d’avancement de grade ou de corps. Mais encore faut-il que les agents sachent qu’ils sont promouvables. Nous demandons donc aux RH de faire le nécessaire désormais pour que chaque agent soit averti de manière à pouvoir se préparer en suivant la formation.
Réponse de la Directrice générale des services adjointe : "Il y aura un rappel à l’ordre formel aux supérieurs hiérarchiques".

Sur le dispositif en matière de formation professionnelle et sur le dispositif d’intéressement à destination des personnels Biatss, la CGT a voté contre car la CGT rappelle qu’un service public n’a pas pour objectif de faire des bénéfices. L’idée de versement d’une prime pour les seules activités qui rapportent des ressources propres pose question. Notre employeur a beau nous expliquer que ce n’est pas pour des agents qui s’occupent au quotidien de missions en lien avec la formation continue (FC) mais à ceux qui peuvent venir aider ponctuellement en appoint sur une mission concernant la FC. Pour la CGT, c’est favoriser l’inégalité de traitement entre les Biatss : ceux à qui on propose une mission complémentaire FC et qui percevront en conséquence de l’argent supplémentaire ; et ceux qui se reçoivent du boulot supplémentaire depuis des années et qui n’ont eu rien de plus et n’auront jamais rien de plus.
C’est aussi craindre un décalage entre la formation initiale et la formation continue.
Aux propos de Mme Dal qui tente de nous convaincre en nous disant que ces dispositifs sont pour "des agents qui déploient une énergie colossale pour développer la formation continue" nous avons répondu que nous pensons également à tous les agents qui déploient une énergie colossale pour mener à bien leur travail et qui n’ont rien en retour.
Nota bene : A ne pas confondre avec la formation tout au long de la vie pour laquelle la CGT est favorable et encourage chaque collègue à faire valoir ses acquis de l’expérience pour obtenir une qualification ou un diplôme.

Information sur la dématérialisation des bulletins de paye
La CGT a signalé que tous les collègues BIATSS n’ont pas forcément accès aisément à un ordinateur ou les compétences informatiques. La fiche de paye est un document qu’il est utile d’avoir en version papier. La CGT a demandé s’il était possible d’avoir les deux possibilités ou de laisser le choix aux agents.
La Directrice générale des services adjointe a précisé que la dématérialisation s’appliquera à tous les agents. Elle a signalé que les agents rencontrant des difficultés pourront s’appuyer sur les relais RH de proximité qui auront accès aux fiches de paie et aideront avec pédagogie les agents.

Cartographie pour les agents contractuels
La CGT a demandé ce qu’il en est pour le calendrier de la cartographie des agents contractuels qui n’ont pas d’information à ce sujet depuis la fusion et qui ont l’impression d’être la dernière roue du carrosse alors qu’ils réalisent le même travail que des agents titulaires.
La Direction a commenté que le chantier global s’ouvrira cet été avec une prise en compte de la nouvelle loi de transformation Fonction publique. En se défendant, que cela avait pris 18 mois pour établir la grille indiciaire des titulaires et que la direction ne pouvait pas aller plus vite.

Recours sur les régimes indemnitaires
La Direction a annoncé avoir reçu 110 recours à ce jour et que les RH s’organisent de manière à formaliser une réponse à chaque agent dans un délai de 2 mois.
La CGT a demandé si des agents qui ont reçu leur notification il y a plus de 2 mois pouvaient encore faire un recours. La Direction a répondu que oui.

Passer un hiver au chaud à la DIP Cité Scientifique

Le bâtiment de la Direction de l’innovation pédagogique à la cité scientifique a été construit il y a une dizaine d’années. C’est un endroit bien conçu dans l’ensemble. Cependant, depuis sa construction, il y a eu de nombreux problèmes avec le système de climatisation qui sert non seulement à refroidir, mais également à chauffer les bureaux et salles de cours.
Les agents ont signalé à de nombreuses reprises des difficultés de chauffage, rappelant que la garantie décennale sur l’installation courrait toujours. A cours de solutions, l’entreprise chargée de l’entretien du système a baissé la température cible à 19°C, ce qui est un peu court pour chauffer des bureaux où des agents sont assis toute la journée. Même après cette intervention, on pouvait noter des différences de températures flagrantes entre les différentes pièces. Cela n’a pas gêné la direction qui a fait acheter des radiateurs électriques posés dans chaque bureau. Solution bienvenue pour les agents mais incroyable quand on connaît les efforts de communication de l’université sur le développement durable. De plus, aucune consigne de sécurité n’a été diffusée au personnel quant à l’utilisation de ces "radiateurs".
En janvier, le système de climatisation est tombé en panne. La garantie semble maintenant être arrivée à échéance. Les chauffages électriques fonctionnent donc en continu dans l’attente d’une nouvelle intervention de maintenance, ou de l’été...

Formation d’accueil CGT d’une journée le 9 avril

Chaque collègue (titulaire ou contractuel) a le droit à 12 jours de formation syndicale qu’il soit syndiqué ou pas. La CGT organise régulièrement des formations syndicales d’accueil d’une journée. La CGT Université de Lille ouvre cette formation à tous nos collègues (syndiqués et non-syndiqués). Cette journée de formation syndicale rappelle quelques éléments sur les droits des travailleurs de la fonction publique, qu’ils soient fonctionnaires ou contractuels. Pour y participer, écrivez-nous à cgt@univ-lille.fr afin que nous puissions vous inscrire et vous transmettre un modèle de lettre destiné à votre supérieur hiérarchique à adresser au plus tard un mois avant. Cette formation se déroule sur le temps de travail. La CGT vous remettra un certificat de présence à l’issue de la journée.

Question de nos lectrices et lecteurs

Bonjour,
Je viens d’apprendre que cette année, encore, le vendredi 22 mai sera un jour non travaillé imposé par la Direction de l’Université. Jour imposé et ne laissant pas le libre choix au personnel de venir s’il souhaite ou pas travailler ce jour là. En sachant que quelques jours de congés ont été supprimés pour le personnel et que prendre congé relève d’un calcul permanent. Beaucoup de collègues autour de moi ne sont pas vraiment intéressés par prendre congé ce 22 mai et le font à contre coeur ! Étant ancienne dans l’Université, ce 22 mai était, avant la fusion, offert par la Direction de l’Université en place. Pouvez me dire si cela est normal et légal d’imposer de prendre congé ce jour là ? N’est il pas possible de faire en sorte que cela reste un libre choix du personnel ?
Je vous remercie pour votre attention.

Réponse de la CGT : Lors du Comité technique du 14 novembre 2019, la DGSA a présenté les modifications apportées à la note de fonctionnement de l’Université de Lille en période de vacances pour l’année universitaire 2019/2020. Elle a informé que le 22 mai 2020 (lendemain de l’Ascension), le site du siège situé 42, rue Paul Duez à Lille sera fermé. Elle a ajouté qu’il en serait de même pour les services centraux situés sur le campus Pont de Bois et Cité scientifique, sauf impératif d’activités et nécessités de service.
La CGT est le seul syndicat à avoir demandé à ce que le 22 mai soit offert aux personnels, comme cela avait pu être le cas par le passé à l’Université ex. Lille 1. Ayant accusé un refus de la DGSA qui a expliqué que l’Université de Lille s’alignanit cette année avec le calendrier scolaire de l’Education nationale pour le pont du 22 mai, la CGT a alors demandé à laisser le choix aux personnels de venir travailler ou pas le 22 mai. La CGT a alors réitéré sa demande :
" La CGT Université de Lille demande à Monsieur POSTEL, qui préside cette réunion du Comité Technique, d’offrir la journée du 22 mai aux personnels". Refus du Vice-président POSTEL avec le soutien des syndicats FSU, SGEN-CFDT et SNPTES qui ont voté pour ces modifications.
Seule la CGT Université de Lille a voté contre. Moralité si vous avez voté pour ces syndicats qui sont censés vous représenter au Comité technique, n’hésitez pas à leur faire part de votre désapprobation.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition