Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 8 • Vincennes-Saint-Denis > Paris 8 • Communiqués 2021-2022

Communiqués de la CGT FERC Sup Paris 8 (année 2021-2022).

Paris 8 • Retour sur l’AG de ce mercredi 20 avril - Rouvrez l’université !

mercredi 20 avril 2022

Bonjour à tou·tes,

Malgré la fermeture administrative de l’université, un peu plus d’une centaines de personnes se sont réuni·es devant Paris 8 ce matin, en Assemblée générale (AG). En large majorité, cette AG était composée d’étudiant·es de notre université, mais étaient également présent·es des personnels BIATOSS et enseignant·es (dont plusieurs membres de la CGT FERC Sup Paris 8), ainsi que des représentant·es d’autres universités franciliennes (P7, P1, P4, Nanterre, des sans-facs, et des étudiant·es étranger·es réfugié·es, y compris d’Ukraine).

De cette AG sont ressorties 5 revendications principales dont nous nous faisons ici le relai :

  • la réouverture des universités, indispensable à l’organisation de la lutte mais aussi à leur bon fonctionnement ;
  • l’inscription des étudiant·es étranger·es, en particulier des réfugié·es de guerre et sans condition de nationalité ;
  • l’augmentation des moyens et des résultats de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans les universités, y compris par la formation large, en faisant par exemple appel au CLASCHES ;
  • l’inscription des sans-facs ;
  • la lutte contre la précarité étudiante, en prenant notamment en compte les revendications spécifiques des étudiant·es-salarié·es des universités.

Des groupes d’étudiant·es sont allés porter ces revendications dans les AG qui se tiennent aujourd’hui même dans d’autres établissements franciliens d’enseignement supérieur (Jussieu, P7, et EHESS notamment).

Pour notre part, en tant que syndicat des personnels de notre établissement, nous exigeons toujours la réouverture immédiate de l’université. Celle-ci a été fermée de façon autoritaire, sans consultation des responsables de diplômes ni des directions de départements, ni du Comité technique sur la question de l’organisation du travail. Nous rappelons que le « conseil des composantes » n’est en rien une instance représentative des personnels (IRP). La réouverture de l’université et la seule manière d’assurer son fonctionnement et ses missions.

Nous rappelons également que le « travail à domicile », abusivement appelé « télétravail », ne saurait être imposé à qui que ce soit, autant du côté des BIATOSS que du côté de l’enseignement. Le principe de base du télétravail réglementé étant le volontariat. De même, aucun des personnels de l’université ne doit être pénalisé par la fermeture imposée (retrait de salaire, demande de rattrapage des heures, etc), quelque soit leur statut.

Enfin, nous rappelons l’importance de l’ouverture de l’université y compris pendant la semaine de vacances du 25 au 29 avril dans les conditions habituelles à cette période, notamment pour que les étudiant·es, en particulier les plus fragiles, aient accès à la restauration du CROUS, à la Bibliothèque universitaire, ainsi qu’aux salles informatiques sans lesquelles certain·es ne peuvent étudier convenablement.

La CGT FERC Sup Université Paris 8, le 20 avril 2022.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition