Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 2 au 31 mars 2020

Préavis de grève du 24 février au 22 mars 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 8 • Vincennes-Saint-Denis > Paris 8 • Communiqués 2019-2020

Communiqués de la CGT FERC Sup Paris 8 (année 2019-2020).

Paris 8 • Halte aux intimidations !

mardi 11 février 2020

Chers et chères collègues,

Depuis quelques jours, plusieurs collègues de Paris 8 mobilisé·es contre la « réforme » des retraites et la LPPR sont soumis-es à des pressions intolérables de la part de certaines directions de services, de labos, de département ou d’UFR.

Pressions pour que les collègues ne signent pas des appels à la grève, injonctions de « se déclarer en grève », interdiction d’organiser des AG localement, censure de mail collectifs, menaces diverses… Les exemples de ces actions illégales destinées à briser le mouvement social sont nombreux.

Nous tenons à rappeler quelques points réglementaires :

Demander à un·e salarié·e de « se déclarer en grève » est parfaitement illégal. Aucun·e salarié·e ne doit par lui-même se déclarer en grève. C’est au/à la supérieur-e hiérarchique de constater l’absence de service fait le jour de la grève et de demander au/à la supposé·e gréviste de se justifier le lendemain. Les chefs et cheffes de service ne sont nullement obligé·es de pénaliser leurs collègues en les dénonçant à l’administration.

Dans le cas des enseignant·es-chercheur·es, le statut octroie une indépendance, qualifiée de principe de niveau constitutionnel par le Conseil constitutionnel, qui implique que les enseignant·es-chercheur·es n’ont aucun·e supérieur·e hiérarchique : la ministre elle-même ne peut leur donner aucun ordre. Cela est donc encore plus vrai pour une directrice ou un directeur d’UFR, de laboratoire ou de formation.

Par ailleurs, les enseignant·es-chercheur·es jouissent d’une entière liberté de parole à l’université. Ainsi l’article L952-2 du Code de l’éducation stipule que :

« Les enseignants-chercheurs, les enseignants et les chercheurs jouissent d’une pleine indépendance et d’une entière liberté d’expression dans l’exercice de leurs fonctions d’enseignement et de leurs activités de recherche, sous les réserves que leur imposent, conformément aux traditions universitaires et aux dispositions du présent code, les principes de tolérance et d’objectivité. »

Nous syndiqué·es de la CGT FERC Sup de Paris 8, opposées à la réforme des retraites et à la LPPR, réaffirmons notre solidarité envers les collègues victimes de ces intimidations qui sont le premier pas vers la répression. Nous n’hésiterons pas à engager des actions visant à faire respecter les droits syndicaux et constitutionnels que nous avons rappelés dans ce texte. Nous appelons tout·es les collègues à étendre et intensifier la mobilisation, en se mettant en grève, en refusant d’effectuer les tâches collectives ; en n’acceptant pas de remplacer les collègues en grève et/ou en alertant les représentants du personnel sur les pressions qu’ils pourraient subir pour effectuer de tels remplacements.

En cas de problème, vous pouvez nous joindre par mail à l’adresse cgt[@]univ-paris8.fr.

Saint-Denis, le 11 février 2020.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition