Menu ☰

Accueil > Syndicats > Île de France > Sorbonne Université

mercredi 12 janvier 2022

Site web CGT FERC Sup Sorbonne Université

Arc en ciel veut licencier le responsable syndical meneur de la grève à Jussieu

Vendredi 24 septembre les salariées de la Société de nettoyage Arc En Ciel reprenaient le travail sur le campus de Jussieu après avoir contraint les patrons de la société à signer un protocole de reprise des activités à l’issue de 8 jours de grève totale.

Nous étions nombreux à les avoir soutenues, y compris financièrement, poussant la direction de l’Université et de la faculté des sciences à intervenir auprès des patrons de cette entreprise sous-traitante.

Aujourd’hui, nous t’alertons du non respect de ce protocole par la direction de la Société Arc-en-ciel sur le site Jussieu et de la procédure engagée pour licencier notre camarade El Hassan Madani, cheville ouvrière de cette grève.

En effet :

  • les heures complémentaires (heures supplémentaires pour des salariés à temps partiel dans le privé) ne sont toujours pas majorées comme le stipule la convention collective, voire non payées,
  • des salarié·es malades ne perçoivent pas le complément obligatoire dû par l’employeur et parfois même pas les indemnités journalières de maladie de la sécurité sociale car l’entreprise n’envoie pas la déclaration de salaire à la sécurité sociale,
  • des contrats de travail ou des avenants ne sont toujours pas remis à certaines salariées en contravention avec la loi ou la convention collective,
  • les départs ne sont pas remplacés et l’engagement d’augmenter le temps de travail des agents à temps partiel n’est pas respecté pour s’approcher de temps plein,
  • en contradiction avec l’article 3 du protocole interdisant les licenciement pour fait de grève, notre camarade El Hassan Madani, chef d’équipe chez Arc en Ciel, est convoqué mercredi 19 janvier à 11h à un entretien pour une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu’au licenciement. Il est la cheville ouvrière de l’action syndicale depuis des années à Jussieu parmi les agents de nettoyage de l’entreprise sous-traitante.
    Ce licenciement interviendrait la veille d’une réorganisation pour intimider les salariées.
    Cette réorganisation par Arc en ciel, vise pour accroitre ses profits à :
  • augmenter la charge de travail pour ne pas remplacer les effectifs supprimés (CDD, départ en retraite, congés maternité, ....)
  • camoufler le non respect du cahier des charges signé avec l’Université en modifiant la répartition du travail (tous les passages pour nettoyer les sanitaires ne sont pas effectués,....)
    Tous ces faits sont inacceptables et violent quasiment toutes les clauses du protocole d’accord qui avait conclu la grève.

Nous avons demandé à la direction de l’Université, donneuse d’ordre,

  • d’intervenir auprès de la direction d’Arc-en-Ciel,
  • de rompre le contrat de sous-traitance si celle-ci persistait dans la non-application du protocole d’accord, en particulier concernant le licenciement de notre collègue El Hassan Madani.

Nous appelons tous les personnels à participer à la manifestation qui accompagnera Hassan, mercredi 19 janvier. Soyons au moins 4 ou 5 par service et laboratoire à être présents.

Nous te proposons de nous retrouver
mercredi 19 janvier à 9h15 sur la place Jussieu
pour se rendre au siège d’Arc en ciel
(ZA du Plateau, 29 rue du Marché Rollay 94 500 Champigny sur Marne, RER E station "Villiers sur Marne le Plessis Trevisse", bus 306 arrêt Sonia Delaunay)