Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Bretagne > Université Rennes 1

page de la CGT FERC Sup Rennes1

Pour réduire son déficit, l’Université de Rennes 1 gèle 33 postes en 2012 !

jeudi 15 décembre 2011

Le 16 décembre prochain le conseil d’administration de l’université de Rennes 1 votera le budget 2012 de l’université.

Ce budget, présenté en équilibre, est proposé avec une réduction des dépenses de 3,9 millions d’euros.

Le fait le plus choquant et le plus néfaste de cette statégie est le gel de 33 emplois vacants. Ainsi ce sont 20 emplois de professeur d’université, 10 emplois de maîtres de conférences et 13 emplois de personnels administratifs et techniques qui ne seraient pas offerts aux concours de la fonction publique en 2012.

C’est une atteinte grave aux fondamentaux de l’université, à son potentiel d’enseignement et de recherche et aux conditions de travail de ses personnels.

Mais ce sont les jeunes (les étudiants, les doctorants et les jeunes docteurs) et les personnels précaires qui seront pénalisés en premier et cela est inacceptable.

La CGT refuse ce choix politique mortifère qui consacre le désengagement de l’Etat via la loi sur l’autonomie des universités. En application de cette loi, l’université a depuis deux ans la pleine responsabilité de sa masse salariale mais, faute de moyens suffisants, en est réduite aujourd’hui à s’infliger de son propre chef un plan de rigueur drastique.

Rien ne garantit que ces postes vacants seront un jour pourvus.

L’issue la plus probable est la suppression pure et simple de ces emplois conformément à la politique actuelle de réduction des dépenses publiques.

Cette situation démontre que la loi LRU, que la CGT a toujours
dénoncée, est un échec et une véritable imposture.

C’est pourquoi nous réclamons son abrogation.

Vendredi prochain, les élus CGT du conseil d’administration refuseront de voter ce budget et appelleront l’ensemble des administrateurs à faire de même.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition