Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Savoie Mont Blanc

Site web du Syndicat CGT FERC Sup Université Savoie Mont Blanc

Mariage d’amour ou de raison ?

vendredi 21 février 2020

Chères et chers collègues,

Vous trouverez ci-joint la convention entre l’UCLY et l’USMB. Nous avons surligné les points essentiels de cette convention.

Pourquoi le CA n’a t-il jamais été consulté ?

Depuis très longtemps le Président a les pleins pouvoirs pour signer les conventions d’un montant inférieur à 4000€. Nous avions dénoncé en son temps le fait qu’une convention qui n’était pas financière pour autant pouvait avoir un enjeu politique et donc devait être soumise au CA mais les élu·es ESPER n’étant pas majoritaires, nous n’avons pas été entendu sur ce point.
Cette délégation de pouvoir au Président permet donc aujourd’hui à l’équipe présidentielle sortante d’œuvrer à la création en Haute-Savoie d’un établissement catholique supérieur, nous disons établissement car en réalité les "universités catholiques" ne sont pas des universités, elles usurpent ce nom pour communiquer auprès des étudiantes.

Pourquoi cette convention est indispensable à l’"université" Catholique ?

L’"université" Catholique a besoin du partenariat avec une université pour faire accréditer ses diplômes universitaires qui autrement ne seraient pas reconnus.

Quelles conséquences pour l’USMB ?

Cette convention outre la délivrance de diplômes et le risque au fil des ans que des formations disparaissent de l’offre USMB au profit de l’institut catholique, va également mettre à disposition nos enseignant.es et vacataires qui seront contraints de dispenser leurs cours à Saint Michel. Notre taux d’encadrement est trop faible mais qu’à cela ne tienne avec la LPPR les services des enseignant·es risquent d’augmenter sans contrepartie financière.
Cette convention envisage même dans le futur, la délivrance du doctorat !

De plus, nous constatons que le département et la région s’engagent à financer 50 % d’un projet d’enseignement privé alors que l’on supprime des postes dans l’enseignement supérieur et la Recherche, que l’on supprime des filières d’enseignements.

Il faut se rappeler qu’au départ il y avait un projet de développement de l’USMB sur le Genevois avec un pôle Droit, langues pour irriguer Genève, il semble que l’arrivée de L.Wauquiez à la tête de la région ait rebattu les cartes et notre équipe présidentielle n’a pas semblé y voir quelconque problème.... Ce projet est donc vraisemblablement abandonné au profit de l’"université" Catholique.

L’USMB avait-elle le choix ?

L’argument qui consiste à dire que l’USMB n’avait pas le choix n’est pas un argument, la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’Etat n’est pas négociable, l’argent public doit aller au service public.

Défendons notre université et le service public !

En Haute-Savoie, un collectif a été créé, et a lancé une Pétition en ligne

Ce collectif organise un meeting le JEUDI 12 MARS prochain à 19h00, nous vous invitons à y venir nombreuses et nombreux !

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition