Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Savoie Mont Blanc

Site web du Syndicat CGT FERC Sup Université Savoie Mont Blanc

Les actualités du moment

vendredi 6 mars 2020

LPPR

Près de 200 étudiant·es et personnels hier à Chambéry pour exiger le retrait de la LPPR

https://www.ledauphine.com/politique/2020/03/05/une-centaine-d-etudiants-et-de-chercheurs-enterrent-symboliquement-l-enseignement-superieur

https://www.facebook.com/Mobilisation-%C3%A9tudiante-Chamb%C3%A9ry-203402573757936/

La suite lundi avec un retour des délégué·es à la coordination Facs et Labos qui se tient ce week-end à Nanterre.

CORONAVIRUS

Alors que plusieurs établissements en France ont déjà réuni leur CHSCT cette semaine et d’autres le feront en début de semaine prochaine, à l’USMB rien de nouveau.

Enfin si ... vous avez du recevoir par l’intermédiaire de vos responsables administratifs une note (en pj) nous rappelant les règles élémentaires d’hygiène, comment se moucher, tousser, utiliser le thermomètre et ne pas manger dans la gamelle des collègues, bref rien de très nouveau ...

Par contre on nous explique :

"L’université n’engage pas de désinfection systématique des poignées de portes et digicodes au regard du peu d’efficacité de ces actions et recommande l’usage de gants ou mouchoirs ainsi qu’un lavage fréquent des mains avec du savon."

La FERC Sup CGT demande que l’établissement mette à disposition des gants à usage unique pour les collègues qui en auraient la nécessité ainsi que des mouchoirs ou essuie-mains jetables dans tous les sanitaires.

La FERC Sup CGT demande également la mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les collègues chargé·es de l’accueil, ce privilège ne devant pas être exclusivement réservé à l’accueil du site de Marcoz.

"Les essuie-mains tissus et les éponges doivent être supprimés dans les locaux de convivialité."

La FERC Sup CGT demande la mise à disposition d’essuie-mains jetables dans tous les locaux utilisés pendant la pause déjeuner.

Dans cette note, outre les aspects d’hygiène on y lit quelques recommandations relatives au travail.

La FERC Sup CGT remarque que dans toutes les recommandations indiquées, la présidence ne prend aucune décision, elle invite :

Elle invite à saisir la DRH pour le télétravail, elle invite les composantes et services à lui communiquer la liste des manifestations maintenues ou annulées.

En clair elle ne prend pas ses responsabilités or

L’employeur est responsable de la sécurité des personnels. Afin de répondre à cette obligation, l’article L. 4121-1 du code du travail lui impose de réaliser des actions de prévention des risques professionnels et de mettre en place une organisation et des moyens adaptés.

Face au risque de pandémie, l’employeur doit donc prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter la contagion des agent·es et des étudiant·es.

Il doit mettre en place un plan de prévention du risque, c’est pourquoi un CHSCT est nécessaire.

Le plan de prévention du risque a pour objet de fournir aux personnels les moyens de lutter contre le risque de contagion. Cela comprend l’information et la fourniture du matériel nécessaire (mouchoirs, solutions hydroalcooliques, masques, etc.).

Le plan doit comporter un volet sur la mise en place du télétravail (les conditions de mise en oeuvre actuelles ne sont pas adaptées) et l’aménagement du temps et des postes de travail pour limiter les risques de contagion, notamment liés aux contacts rapprochés et prolongés.

Identifier les moyens de transports des personnels pour réagir en cas de révélation du risque.

L’annulation de tous les voyages dans des zones à risque.

Une restriction de l’accès à l’établissement, notamment pour les usagers et fournisseurs.

Beaucoup de collègues s’interrogent sur leur situation dans l’hypothèse où ils et elles devraient rester à domicile : la note DGAFP indique que les agents doivent bénéficier dans ce cas d’une autorisation d’absence, donc ni arrêt de travail (sauf si vous êtes malade), ni congés.

Le communiqué de l’UFSE
La note de la DGAFP

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition