Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 2 au 31 mars 2020

Préavis de grève du 24 février au 22 mars 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Savoie Mont Blanc

Site web du Syndicat CGT FERC Sup Université Savoie Mont Blanc

La "macronie" jusque dans nos conseils : autoritarisme au Comité technique de l’USMB

mardi 11 février 2020

Communiqué CGT FERC Sup et FSU

La "macronie" jusque dans nos conseils : autoritarisme au Comité technique de l’USMB

Réunies ce jour mardi 11 février 2020 à 14h30 en Comité technique, les organisations syndicales CGT, FSU et UNSA, à l’occasion de l’examen du point 2.2 : Règlement intérieur des bibliothèques universitaires, ont proposé d’aligner les durées d’emprunt pour tous les personnels. Le vice-président Thierry Villemin a refusé de soumettre cette proposition au vote.
Ce n’est qu’après un rappel aux textes et au décret qui encadrent le fonctionnement du Comité technique et une suspension de séance, que la proposition des organisations syndicales a finalement pu être votée à l’unanimité. La proposition des organisations syndicales était de porter à 42 jours pour tous les personnels, BIATSS comme enseignants-chercheurs, la durée du prêt des bibliothèques. Les organisations syndicales considèrent que l’actuelle durée à 28 jours pour les BIATSS et 42 jours pour tous les autres personnels en activité (enseignants-chercheurs, chercheurs, émérites, enseignants, doctorants...) est discriminatoire pour les premiers, les personnels BIATSS ayant autant besoin dans leur activité professionnelle d’avoir accès à l’information et à la culture.

Ensuite, sur un point à l’ordre du jour, le vice-président a décidé d’interdire aux membres suppléants CGT du Comité technique de s’exprimer, arguant que les textes lui permettaient ce déni démocratique.

Les organisations CGT et FSU, après avoir demandé un retour à une ambiance de travail plus respectueuse des représentants du personnel et reçu une fin de non recevoir, ont quitté la salle à 16h. L’UNSA a déclaré regretter une ambiance délétère, mais a continué "à travailler" avec le vice-président.

Nous regrettons cette attitude irrespectueuse et espérons qu’avec la prochaine présidence, le Comité technique comme le CHSCT puissent retrouver une ambiance de travail apaisée.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition