Menu ☰

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Lyon 1 • Claude Bernard > Covid-19

mercredi 15 avril 2020

Covid-19

CHSCT du 19 mars

Chères et chers collègues,

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) de l’université s’est réuni à distance jeudi 19 mars, après une première tentative infructueuse le 17 mars. La direction de l’université a informé le CHSCT des mesures prises pour faire face à la situation exceptionnelle à laquelle nous sommes confronté·e·s et a rappelé que la priorité était le respect des consignes de distanciation sociale.

La direction s’est montrée rassurante sur le travail à distance. Il doit être mis en place avec souplesse et indulgence, en tenant compte des contraintes techniques et personnelles de chacun·e. Concernant les risques du "télétravail", la direction a accepté la diffusion à l’ensemble des personnels d’un message porté par l’ensemble des représentant·es du personnel au CHSCT. (En l’attente de cette diffusion, vous trouverez ce message à la suite de ce bref compte-rendu.)

Vos représentant·es CGT-SUD et FSU au CHSCT ont abordé le problème spécifique des vacataires et des moniteurs étudiants qui sont potentiellement encore plus exposé·e·s à la précarité dans cette période difficile. Nous avons demandé à l’université qu’elle s’engage à payer toutes les heures prévues et avons soumis au vote la recommandation suivante :
Le CHSCT recommande que toutes les heures prévues soient réputées comme faites et donc soient payées.
Résultat du vote : 4 Pour (CGT-SUD et FSU) ; 4 Abstentions (SNPTES et UNSA).

Prenez soin de vous et de vos proches.

Vos représentant·es CGT-SUD et FSU au CHSCT (P. Bénéteau, T. Blossier, S. Bohas, E. Boutroy, S. Gauthier, J-M.. Imatasse, A. Roger, M. Vander Donckt)
Contact : chsct_cgt_sud_fsu_lyon_1@framalistes.org

---------
Message de l’ensemble des représentant·es du personnel au CHSCT (CGT, FSU, SNPTES, UNSA, SUD) en attente de diffusion sur la liste ucbl@univ-lyon1.fr :

Nous rappelons que l’urgence sanitaire commande d’appliquer les mesures de distanciation sociale et de confinement. Dans cette situation, nous sommes quasiment tous et toutes sollicité.e.s pour travailler à la maison, ce qui n’est pas du tout facile, et nous recommandons de veiller à ne mettre personne dans une situation de stress et pression supplémentaire par rapport à la situation sanitaire déjà très anxiogène.

Il est connu que le "télétravail" est source de risques professionnels, notamment lorsque les travailleur.se.s concerné.e.s n’y ont pas été préparé.e.s : isolement, absentéisme, présentéisme, difficulté d’assurer la séparation entre activité professionnelle et vie familiale etc. Ce dernier point est particulièrement sensible puisque nombre d’entre nous vont devoir également assurer la garde de leurs enfants. Nous invitons chacun·e à prendre régulièrement des nouvelles de leurs collègues lorsque cela est possible.

Restons solidaires, et sachons compter les uns sur les autres. Si besoin, vous pouvez vous adresser à vos représentant·es du personnel au CHSCT.