Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université Lyon 1 • Claude Bernard

Site web du Syndicat CGT FERC Sup de l’Université Lyon 1

La gouvernance de l’IDEX a été présentée jeudi 27 avril dans le grand amphi de l’UDL

dimanche 28 mai 2017

La gouvernance de l’IDEX a été présentée jeudi 27 avril dans le grand amphi de l’UDL

La vérité malmenée ?
Vous ne pourrez pas rater ni sur la plaquette distribuée lors de cette réunion, ni sur le site de l’IDEX, le slogan : « IDEXLYON – L’excellence partagée ». Il n’est pas certain, pour ne prendre qu’un exemple, que nos homologues Lillois qui concourraient également pour l’IDEX apprécieront cette rhétorique.

Pour les présents à cette réunion, nous avons pu entendre que « nous sommes tous heureux et fiers d’avoir obtenu l’IDEX ». Rappelons qu’une autre conception de la répartition des dotations de l’état est possible et que la CGT - et d’autres syndicats et collectifs avec elle - l’a largement revendiquée. Il serait temps que les présidents de l’UdL et de l’IDEX retrouvent un peu de la rigueur intellectuelle qui consiste à ne pas confondre un échantillon non représentatif avec l’ensemble d’une population.

Enfin, des remerciements ont été adressés à tous les présents car « nous avons tous participé à la construction de ce projet » … Voilà qui ne présage rien de bon concernant les futurs échanges pour la construction de l’Université Unique Intégrée !

La démocratie oubliée ?
Cette gouvernance de l’IDEX (voir p. 80 du projet amendé), sensiblement différente de ce qui a été présenté aux CA des établissements en novembre 2016, pose de nombreuses questions :
- Quand cette organisation a-t-elle été discutée ?
- Quelle est la légitimité des personnes qui constitueront le SAB (Scientific Advisory Board : organe consultatif constitué de 8 universitaires et 8 extérieurs) ?
- Pourquoi les décisions du président de l’IDEX ne pourront-elles être contestées qu’à une majorité des 2/3 des membres du COMEX (présidents des établissements membres) ?
- Des comptes-rendus des séances de ces différents « groupes » seront-ils publiés ?
- Faire le choix d’une « évolution irréversible du site », est-ce bien démocratique ?
- Comment se fait-il qu’un appel à projet lancé par la région soit géré par la gouvernance de l’IDEX alors qu’il est sans lien avec les PIA ?

Alors qu’on nous annonçait un projet sans équivalent, qui ne reproduirait pas les erreurs commises dans d’autres métropoles, il semble que nous n’échapperons pas à l’opacité tant décrier dans les universités déjà fusionnées.

Nous avons plus que jamais besoin d’être nombreuses et nombreux pour défendre nos conditions de travail, nos rémunérations, la démocratie … rejoignez-nous !

Pour la CGT Ferc Sup

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition