Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université de Grenoble

Syndicat CGT Université de Grenoble

Guerre en Ukraine : ne nous trompons pas d’ennemi !

vendredi 8 avril 2022

Depuis plus d’un mois, l’Ukraine est plongée dans le chaos par l’invasion décidée par Vladimir Poutine. Dans ce contexte, nous tenons à rappeler notre solidarité pleine et entière avec la population ukrainienne, notamment avec nos collègues des universités et les étudiants. Nous saluons le courage des manifestants russes, qui prennent le risque d’être emprisonnés pour s’opposer à la politique de Poutine et rappelons notre solidarité avec les travailleurs russes qui n’ont pas eu leur mot à dire dans le déclenchement de ce conflit. Depuis le début, l’aide est venue majoritairement des citoyens quand cela devrait être aux états, solidairement, de mettre en place l’aide nécessaire.

Nous saluons les initiatives qui sont actuellement mises en place au niveau national, comme local pour aider les réfugiés ukrainiens. Nous affirmons la nécessité de soutenir tous les réfugiés, qu’ils soient d’Ukraine, de Russie, de Syrie, du Mali ou d’ailleurs et quel que soit leur statut.

À ce titre, des initiatives et programmes existent déjà dans les universités françaises : les DU PASS, le programme PAUSE, le réseau MEnS. Mais ces programmes sont tous confrontés à la non pérennité de leur financement. L’État devrait urgemment abonder à leur fonctionnement et cela de façon pérenne car, vu l’état du monde, la présence de chercheurs et d’étudiants réfugiés n’est pas prêt de se tarir.

À l’UGA, certaines initiatives en direction des réfugiés existent, pour certaines depuis 2015. DU PASS, Espace Colibri, Programme Co-FormER, etc. Mais ceux-ci fonctionnent tous via des appels à projets, dont la gestion est portée par des personnels qui s’engagent principalement bénévolement. Sachant que l’arrivée de réfugiés ne s’arrêtera pas demain, et puisque l’Université communique dessus, nous demandons à ce que le soutien à ces initiatives soit aussi financier et pérenne.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition