Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de septembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes > Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA)

Syndicat CGT FERC Sup Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA)

Appel solidarité pour étudiant marocian expulsé

jeudi 3 mai 2018

Appel pour le retour de Mouad AKTAOU
Pour qu’il puisse passer ses examens à l’université de Pau comme tout autre étudiant.e.

 

Mouad Aktaou est un étudiant marocain en 3ème et dernière année de licence AES à l’université de Pau et des Pays de l’Adour. Comme les autres étudiant.e.s, il venait d’entamer ses révisions en vue des examens qui auront lieu dans 15 jours.

Or, lundi 30 avril, il n’a fallu que quelques heures à la police pour arrêter Mouad chez lui au petit matin (sans qu'il puisse prendre ni effets personnels, ni argent), le placer au centre de rétention administrative d’Hendaye puis le transférer à l’aéroport de Bordeaux pour lui faire prendre le premier vol pour Casablanca. Tout cela aura duré à peine 12 heures.
A l’issue de ses examens, il avait l’espoir de valider sa licence et de poursuivre ses études en Master, là encore comme n’importe quel.le étudiant.e.
En le renvoyant au Maroc, l’État a brutalement réduit à néant ces 5 années passées à Pau, précisément au moment où il commençait à construire sa vie plus sereinement.

Nous dénonçons avec vigueur cette opération brutale, orchestrée par les services de la préfecture et les conséquences désastreuses sur la vie de Mouad. Une arrestation organisée en pleine période de congés alors que l’université était fermée et donc vide d’étudiant.e.s et de personnels.

Mouad Aktaou doit pouvoir revenir à Pau pour passer ses examens comme tout.e étudiant.e normalement inscrit.e à l’université.

Nous appelons tou.te.s celles.ceux que cette expulsion révolte, toutes les organisations progressistes à intervenir auprès des autorités pour dénoncer l’expulsion de Mouad et demander son retour à Pau afin qu’il puisse passer ses examens de fin de Licence.


Signataires : CGT FERC Sup, SNESUP FSU, SNASUB FSU, SNPREES-FO, UNSA, SNPTES, UNEF, Solidaires Etudiant.e.s, CLE, CNT-AIT, Jeunes communistes, Jeunes socialistes


Coordonnées du Préfet des Pyrénées-Atlantiques
Télécopie : 05 59 98 24 99
Courriel : prefet@pyrenees-atlantiques.gouv.fr

Merci de bien vouloir adresser copie de vos messages à : uppaenlutte@gmail.com

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition