Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Occitanie > CGT-UT2J • Université Toulouse Jean Jaurès

Les infos du syndicat CGT FERC Sup de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Moniteur de bibliothèque : quand le « job d’étudiant » devenu « job nécessité » rime avec précarité

vendredi 22 janvier 2016

Suite à un courrier envoyé à la présidence le 30 novembre 2015 pour dénoncer la précarité des étudiants moniteurs vacataires de bibliothèque, le syndicat FercSup CGT de l’UT2J, accompagné d’une délégation de moniteurs étudiants, a été reçu par la direction le lundi 18 janvier 2016.

La CGT dénonce les conditions d’emploi des moniteurs vacataires de bibliothèque imposées par la direction, synonymes de régression sociale et de précarité.

Depuis de nombreuses années les moniteurs étudiants sont confrontés à des problèmes récurrents qui se sont accentués cette année :

  • Délais de paiement du salaire de deux mois ou plus.
  • Non délivrance de feuilles de paye mensuelles.
  • Délais de délivrance de feuille de paye allant jusqu’à 7 mois.
  • Non délivrance des attestations d’emploi.
  • Paiement non mensualisé des heures effectuées.

Nous considérons que chaque salarié moniteur vacataire a droit à :

  • La délivrance d’un acte d’engagement qui doit prendre la forme d’un contrat de travail avec toutes les mentions obligatoires prévues par la réglementation.
  • La délivrance d’attestation de travail dans un délai de 48 h (permettant de toucher le RSA, d’obtenir un logement, de constituer un dossier d’aides sociales, etc …). Contrairement à ce qui a été annoncé par la direction, les attestations de travail sont très difficiles à obtenir auprès des services RH.
  • Délivrance de feuilles de paye mensuelles.
  • Le payement mensuel de son salaire.

La FercSup CGT réclame la désignation d’un cadre administratif référent vacataire à la BUC.

En l’absence d’acte d’engagement et de contrat, les moniteurs de la BUC n’avaient pu reprendre leur travail le 4 janvier, ceux des centres de ressources l’ont fait sans ce document …

Il est urgent que les étudiants moniteurs soient considérés par l’établissement comme des travailleurs salariés et que leurs droits soient respectés, en leur remettant tous les documents légaux auxquels ils ont légitimement droit.

La direction s’est montrée attentive mais n’a pas apporté de réponse concrète à la plupart des questions posées. À ce jour, plusieurs moniteurs travaillent aujourd’hui sans contrat de travail ni aucun engagement de l’établissement à leur égard.

La CGT a également souligné, qu’en l’absence des moniteurs, la charge de travail incombe aux personnels en poste et rappelé toute la pertinence et l’actualité de la revendication de l’union nationale CGT FERC Sup de la création de postes de titulaires pour les fonctions pérennes, notamment de magasiniers.

La direction s’est engagée à recevoir la FercSup CGT accompagnée d’une délégation de moniteurs vacataires.

Néanmoins, nous réaffirmons que les étudiants moniteurs vacataires sont des salariés à part entière de cette Université et que la FercSup CGT-UT2J les accompagnera comme elle accompagne tous les autres salariés, titulaires et contractuels. Les droits de tous les salariés doivent être respectés.

- Télécharger le communiqué

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition