Menu ☰

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Université de Grenoble > UJF > CA

jeudi 21 février 2008

CA

L’UJF change ses statuts, la CGT vote contre

Le 12 février dernier, l’UJF a adopté ses nouveaux statuts par 35 voix pour, et 11 contre.

Les élus CGT ont lu la déclaration ci-dessous :

Pourquoi la FERCsup CGT vote contre la modification des statuts de l’UJF ?

Nous constatons que la loi LRU est en route, pourtant rejetée par bon nombre d’universités (personnels, conseils d’administration, étudiants).
Dans le but de l’adaptation de nos statuts à cette loi, une commission a été mise en place à l’UJF.

Les élus de la FERCsup CGT ont pris part aux travaux de cette commission qui a fonctionné en toute transparence. Les différents points de vue ont été discutés, la recherche de consensus était le souci permanent. Nous regrettons toutefois que la proposition des membres de la commission n’ait pas été retenue. C’est à dire l’organisation de débats sur le projet des statuts dans les composantes, en présence des membres de la commission et de l’ensemble des personnels.

Cependant, nous restons opposés à ce projet, car, malgré les efforts de la présidence et des membres de la commission pour mettre en place des structures de contre pouvoir dans les nouveaux statuts, nous estimons que les profonds changements induits par la LRU dans le fonctionnement de notre université seront particulièrement néfastes pour les personnels, les usagers et le service public.

En conséquence, les élus CGT voteront contre ces nouveaux statuts. Ce vote est motivé par le rejet de la LRU et non par une opposition à la politique de la présidence.