Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le mois de juin 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Personnels > Grilles indiciaires d’évolution des carrières des bibliothécaires

Grilles indiciaires d’évolution des carrières des bibliothécaires

vendredi 15 novembre 2019

Page mise à jour en novembre 2019.

Pour plus d’informations sur les bibliothécaires : le statut, le recrutement, l’avancement, nos revendications, ... Consultez notre page sur les bibliothécaires.

Les salaires ou plus précisément les traitements par échelon ou indice

Bibliothécaire
Ech.INM 2019INM 2020Brut (€) 2019Brut (€) 2020Durée
11ème 669 673 3 135 3 154  
10ème 640 640 2 999 2 999 4 ans
9ème 595 605 2 788 2 835 3 ans
8ème 565 575 2 648 2 694 3 ans
7ème 537 545 2 516 2 554 3 ans
6ème 510 513 2 390 2 404 3 ans
 5ème 477 480 2 235 2 249 2,5 ans
4ème 449 450 2 104 2 109 2 ans
3ème 423 430 1 982 2 015 2 ans
2ème 405 410 1 898 1 921 2 ans
1er 388 390 1 818 1 828 1,5 ans
Bibliothécaire Hors Classe
Ech.INM 2019INM 2020Brut (€) 2019Brut (€) 2020Durée
9ème 798 806 3 739 3 777
8ème 760 768 3 561 3 599 3 ans
7ème 722 730 3 383 3 421 2,5 ans
6ème 685 690 3 210 3 233 2,5 ans
 5ème 645 650 3 022 3 046 2 ans
4ème 605 605 2 835 2 835 2 ans
3ème 565 575 2 648 2 694 2 ans
2ème 530 535 2 484 2 507 2 ans
1er 494 500 2 315 2 343 2 ans

Pour plus d’informations sur le statut, le recrutement, l’avancement, nos revendications, ... Consultez notre page sur les bibliothécaires.

Position de la CGT

Aux côtés des bibliothécaires, la CGT revendique :

  • La mise en place d’un travail de fond sur l’ensemble de la filière bibliothèque, notamment la catégorie A
  • L’amélioration du déroulement de carrière avec l’augmentation des ratios de promotion dans le corps de conservateur
  • La clarification des missions et fonctions au sein des établissements
  • Une revalorisation des salaires (dégel du point d’indice, intégration des primes dans le salaire)
  • Le renforcement des garanties statutaires et de l’égalité de traitement (mutation, détachement, carrière…)

Précisions, remarques, compléments

  • Ces salaires (oh pardon, ces traitements) sont calculés hors indemnité de résidence, supplément familial de traitement, mutuelle, primes, GIPA ou autre.
  • Les traitements sont calculés au 1/1/2018. Le brut évolue avec le point d’indice, donc il n’évolue pas avec l’inflation... Le net évolue aussi en fonction des cotisations retraites, CSG, CRDS, ... Donc il baisse...
  • L’indemnité de résidence varie de 0% à 3% du salaire brut en fonction du lieu de travail. Par exemple, 3% à Paris, 1% à Lyon et 0% dans la Creuse...
  • L’Indice Brut (IB) sert à l’employeur. Il permet de déterminer à quel échelon doit être classé un agent dans un corps ou cadre d’emploi, en cas de changement de corps, de grade, de détachement, etc.
  • L’Indice Majoré (IM) sert à l’agent ; c’est le point d’ancrage pour le calcul de la rémunération brute (salaire brut = indice majoré * valeur du point d’indice), mais aussi pour les indemnités, telles que le supplément familial de traitement, l’indemnité de résidence et la GIPA.
  • La correspondance entre ces deux indices est indiquée par le « barème A » du décret n° 82-1105 du 23 décembre 1982 relatif aux indices de la Fonction publique.

Références

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition