Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 2 au 31 mars 2020

Préavis de grève du 24 février au 22 mars 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Personnels > Grilles indiciaires d’évolution des carrières des bibliothécaires

Grilles indiciaires d’évolution des carrières des bibliothécaires

vendredi 15 novembre 2019

Page mise à jour en novembre 2019.

Pour plus d’informations sur les bibliothécaires : le statut, le recrutement, l’avancement, nos revendications, ... Consultez notre page sur les bibliothécaires.

Les salaires ou plus précisément les traitements par échelon ou indice

Bibliothécaire
Ech.INM 2019INM 2020Brut (€) 2019Brut (€) 2020Durée
11ème 669 673 3 135 3 154  
10ème 640 640 2 999 2 999 4 ans
9ème 595 605 2 788 2 835 3 ans
8ème 565 575 2 648 2 694 3 ans
7ème 537 545 2 516 2 554 3 ans
6ème 510 513 2 390 2 404 3 ans
 5ème 477 480 2 235 2 249 2,5 ans
4ème 449 450 2 104 2 109 2 ans
3ème 423 430 1 982 2 015 2 ans
2ème 405 410 1 898 1 921 2 ans
1er 388 390 1 818 1 828 1,5 ans
Bibliothécaire Hors Classe
Ech.INM 2019INM 2020Brut (€) 2019Brut (€) 2020Durée
9ème 798 806 3 739 3 777
8ème 760 768 3 561 3 599 3 ans
7ème 722 730 3 383 3 421 2,5 ans
6ème 685 690 3 210 3 233 2,5 ans
 5ème 645 650 3 022 3 046 2 ans
4ème 605 605 2 835 2 835 2 ans
3ème 565 575 2 648 2 694 2 ans
2ème 530 535 2 484 2 507 2 ans
1er 494 500 2 315 2 343 2 ans

Pour plus d’informations sur le statut, le recrutement, l’avancement, nos revendications, ... Consultez notre page sur les bibliothécaires.

Position de la CGT

Aux côtés des bibliothécaires, la CGT revendique :

  • La mise en place d’un travail de fond sur l’ensemble de la filière bibliothèque, notamment la catégorie A
  • L’amélioration du déroulement de carrière avec l’augmentation des ratios de promotion dans le corps de conservateur
  • La clarification des missions et fonctions au sein des établissements
  • Une revalorisation des salaires (dégel du point d’indice, intégration des primes dans le salaire)
  • Le renforcement des garanties statutaires et de l’égalité de traitement (mutation, détachement, carrière…)

Précisions, remarques, compléments

  • Ces salaires (oh pardon, ces traitements) sont calculés hors indemnité de résidence, supplément familial de traitement, mutuelle, primes, GIPA ou autre.
  • Les traitements sont calculés au 1/1/2018. Le brut évolue avec le point d’indice, donc il n’évolue pas avec l’inflation... Le net évolue aussi en fonction des cotisations retraites, CSG, CRDS, ... Donc il baisse...
  • L’indemnité de résidence varie de 0% à 3% du salaire brut en fonction du lieu de travail. Par exemple, 3% à Paris, 1% à Lyon et 0% dans la Creuse...
  • L’Indice Brut (IB) sert à l’employeur. Il permet de déterminer à quel échelon doit être classé un agent dans un corps ou cadre d’emploi, en cas de changement de corps, de grade, de détachement, etc.
  • L’Indice Majoré (IM) sert à l’agent ; c’est le point d’ancrage pour le calcul de la rémunération brute (salaire brut = indice majoré * valeur du point d’indice), mais aussi pour les indemnités, telles que le supplément familial de traitement, l’indemnité de résidence et la GIPA.
  • La correspondance entre ces deux indices est indiquée par le « barème A » du décret n° 82-1105 du 23 décembre 1982 relatif aux indices de la Fonction publique.

Références

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition