Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève janvier 2021

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

Blog de la CGT FERC Sup Paris3

Grève des moniteurs.trices de la Bibliothèque Sainte Barbe (BSB) le 5 décembre 2020

vendredi 4 décembre 2020

Nos collègues contractuel.le.s étudiant.e.s de la BSB seront en grève, avec l’appui de personnels permanents, ce samedi 5 décembre.

Ils demandent que leur soient versés les salaires correspondant aux jours où la bibliothèque a été fermé administrativement à la mise en place du deuxième confinement du 2 au 4 novembre 2020.

Les autres personnels de la bibliothèque ont été rémunéré.e.s pour cette période. Nous demandons à la présidence de payer aussi ces jours aux plus précaires, les contractuel.le.s étudiant.e.s. A ce jour, il leur est seulement proposé est de récupérer ces heures.

La CGT FERC SUP Paris 3 a déposé à leur demande un préavis de grève ci-joint qui comportait plusieurs revendications sur lesquelles des avancées ont d’ores et déjà été obtenues.

La direction affirmait que ces contractuels étaient des vacataires et, à ce titre, leur contestait des droits. Elle a reculé sur ce point.

En effet, ces collègues moniteur.trice.s sont bien des contractuel.le.s étudiant.e.s, donc des contractuel.le.s de droit public régi.e.s par des dispositions spéciales en raison de leur statut d’étudiant.e.s, mais qui relèvent quand même du régime général des contractuel.le.s de droit public. Ainsi, ils.elles ont droit aux congés maladie comme les autres contractuel.e.s de l’université et ils.elles ont droit, de la même façon, à la restauration subventionnée, au remboursement du pass Navigo, aux congés payés, etc.

De même, les collègues concerné.e.s auront droit aux congés maladie et ce, sans jour de carence en cas de Covid déclaré ou de cas contact.

La lutte des contractuel.le.s étudiant.e.s, et en particulier déjà des moniteurs.trice.s de la BSB, avait déjà permis ces dernières années la mise en place pour ces collègues d’une paie régulière dès la fin du premier mois de travail. La « mensualisation » avait été mise en place avec la précédente présidence suite à des luttes passées dans lesquelles la CGT FERC Sup Paris 3avait pris sa part. Pourtant, ce mode de rémunération a, un temps, été remis en cause ces dernières semaines. Mais la direction de l’Université s’est engagée cette semaine à maintenir un dispositif de paie semblable à la mensualisation. Les futurs contractuel.le.s étudiant.e.s toucheront un acompte les deux premiers mois de travail et leurs salaires seront ensuite versés chaque mois avec un lissage des heures effectuées.

L’université et la BSB se sont par ailleurs engagées à permettre aux contractuel.le.s de faire, sur le reste de l’année, l’ensemble des heures prévues dans leurs contrats, même si, suite à la crise sanitaire, l’amplitude horaire d’ouverture a été réduite. Les contrats seront d’un an, ce qui évitera, au deuxième contrat, de subir les 3 jours de carence prévus dans les premiers mois des premiers contrats.

Tous ces éléments sont les premières victoires à mettre au crédit de leurs luttes.

Nos collègues nous communiquent ce lien vers leur caisse de grève qui vient d’être ouverte pour les aider financièrement à tenir la grève.

N’hésitez pas à venir leur parler, à les contacter par mail, à suivre leur mouvement sur la page Facebook Moet en lutte ou sur twitter @BSBMoetLutte.

Leurs revendications doivent être entendues : on demande le paiement des jours où la bibliothèque a été fermée administrativement à la mise en place du deuxième confinement du 2 au 4 novembre 2020.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition