Menu ☰

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

jeudi 15 septembre 2022

Blog de la CGT FERC Sup Paris3

Détox

Tout finit par arriver. Après des mois, des années d’inaction et d’atermoiements, notre président tape du poing sur la table. Et il dit "halte". Avec un point d’exclamation.

Sauf que, en fait, tenez-vous bien, c’est aux "infox" qu’il dit halte, tout en dénonçant la "campagne de presse" menée à son encontre (!). Ce qui ne peut que rappeler son dernier coup de sang contre les soi-disant "fake news" des syndicats et le dépôt de plainte contre ces mêmes syndicats si contrariants. Le tout ayant débouché sur rien du tout. Pschitt.
Beaucoup de bruit pour rien.
Et ça continue, donc.
Pendant ce temps, bien sûr, c’est toujours le chaos à la Sorbonne Nouvelle, pilotée dans la plus grande improvisation aux dépens de celles et ceux qui y étudient et qui y travaillent.
Notre président, lui, envoie de longs messages pour attaquer ceux qui critiquent sa gestion désastreuse.

Rétablir les faits” ?

Les critiques, paraît-il, entament l’image de la Sorbonne Nouvelle et ne seraient que le fruit d’une quelconque manœuvre pré-électorale ?

Et le basculement de tout un pan des formations en distanciel, et l’envoi d’une partie des cours à l’autre bout de Paris, et l’impréparation de locaux pas terminés et pas équipés, et la maltraitance institutionnalisée du personnel, ça ne nuit pas à l’image de la Sorbonne Nouvelle ?

Est-ce que vraiment celles et ceux qui se mobilisent en ne comptant pas leurs heures dans l’intérêt des étudiant.es et des collègues sont responsables de l’image dégradée de notre université ?

Halte” !

Monsieur le Président, agissez, non CONTRE celles et ceux dont vous avez la charge, mais POUR l’ensemble de la communauté universitaire.

Halte, oui, mais halte à l’amateurisme, halte à l’attentisme, halte à l’incompétence, halte aux méthodes inhumaines de management.