Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour la période du 16 décembre 2019 au 4 janvier 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

Blog de la CGT FERC Sup Paris3

Déménagement à Nation, la valse-hésitation continue !

lundi 18 février 2019

Retard de 2 à 4 mois

Au dernier CA, vendredi 1er février, l’administrateur provisoire a révélé que l’EPAURIF avait annoncé un retard probable de 2 à 4 mois pour la livraison du bâtiment de Nation, avec pour conséquence un déménagement repoussé à la rentrée 2020. Pourtant le 21 janvier, aucun retard n’était annoncé. Que des reports puissent intervenir sur de tels chantiers, on en est tous conscients mais il est difficile d’avoir confiance avec de tels écarts de calendrier d’un mois à l’autre.

Pour rappel, à la suite de nos interventions, le président avait annoncé en juin 2018 un déménagement pour septembre 2019… Pour se dédire en septembre et expliquer que le CA devrait décider de la date de déménagement entre janvier 2020 et septembre 2020. Enfin, en novembre, le président annonçait en CA que la seule possibilité était un déménagement en janvier… sans discussion dans les instances.

Le budget de l’université présenté au CA du 11 janvier a été élaboré sur une date de déménagement prévue en janvier 2020. La direction a fait travailler tout le monde sur des hypothèses maintenant fausses. Le budget voté n’a donc plus de sens aujourd’hui. Et ce retard peut coûter très cher à l’université.

Serrés comme des sardines à Nation ?

C’est la remarque faite par un des référents « Nation » à un de nos élus après avoir vu les plans de son service… Nous confirmons. Nous l’avions dit dès 2015 à de multiples reprises (Projet Picpus : inquiétude et malaise, Projet Picpus / Nation : De grandes promesses pour une petite université, Projet Picpus : rapport d’expertise et avis du chsct)

La CGT FERC Sup – Paris 3 l’avait signalé au début du projet : le bâtiment prévu est trop petit pour accueillir dans de bonnes conditions l’ensemble des collègues et des étudiants. Le CHSCT avait demandé à l’unanimité une expertise sur le sujet. L’expertise avait confirmé nos craintes : pas assez de salles de cours d’un côté et des bureaux qui ne respectent pas les tailles préconisées par le code du travail pour nos activités.

Face à ce constat, nous avions demandé une révision des plans. A priori, ça n’a pas été fait. Mais nous n’avons pas accès à ce jour aux plans dans leur version actuelle.

Comment prépare-t-on ce déménagement ?

Pour le préparer, la mise en place d’un comité de pilotage a été annoncée au dernier CA, coupé des élu.e.s, des instances et surtout des collègues. Comment imaginer une telle mise à l’écart de la communauté universitaire ? Aucune décision ne doit être prise sans la consultation des différents acteurs impliqués.

Il est urgent à ce jour de communiquer à tous les collègues les plans des futurs bâtiments. Des visites par service doivent être effectuées pour que chacun puisse visualiser son futur lieu de travail et faire des propositions d’aménagement. Le travail devra sans doute être réorganisé ou repensé en fonction des nouveaux locaux. On peut supposer qu’il faudra déplacer des cloisons pour rendre le travail possible ou qu’il faudra prévoir d’adapter certains locaux. Des espaces supplémentaires devront être envisagés.

Il faut entamer dès maintenant ces discussions avec l’ensemble des collègues.

Le retard programmé nous laisse un peu de temps. Nous demanderons à l’administrateur provisoire et au président élu en avril prochain de le mettre à profit en ce sens.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition