Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour le 10 décembre 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Auvergne-Rhône-Alpes > Grenoble - UGA - G-INP

Syndicat CGT Université de Grenoble

Rentrée universitaire catastrophique : mobilisons-nous le 17 septembre !

mardi 3 novembre 2020

Ces dernières semaines, les annonces de licenciements se multiplient : -1400 chez Auchan, -500 chez Général Electric, -500 chez Camaïeu ... c’est près de 750 000 chômeurs en plus à Pôle Emploi.

Hé bien, à l’Université aussi... La direction de l ’UGA (comme à l’INP il y a quelques années), toujours à la pointe de la tendance, n’a pas voulu être en reste et va geler des postes. Pour 2020, ce seront soit 55 postes gelés sans remplacement soit un remplacement (partiel seulement) des départs en retraite par des CDD… plus précaires et moins bien payés. Pourtant, on le voit bien, dans tous les services, on manque de bras et encore plus avec la crise sanitaire actuelle. La rentrée nous a tous mis en surchauffe et la suite s’annonce donc encore plus rude !

Tout ça pourquoi ? Pour combler un déficit de 9 millions d’€ selon la direction (Glissement Vieillesse Technicité non compensé par l’État, frais liés à la COMUE, PRE...).
Mais nous n’en sommes pas responsables, et ce n’est certainement pas à nous d’en faire les frais. S’il faut plus de moyens à l’université, c’est à l’État de les fournir.
Et ça tombe bien, le gouvernement, avec son plan de relance de 100 milliards d’euros, vient tout juste de faire cadeau de 10 000 fois plus au patronat. Comme quoi de l’argent, il y en a largement pour conserver tous les emplois à l’UGA (et ailleurs) !

Mais pour imposer que cet argent serve à conserver les emplois, et même à embaucher, et non à enrichir des actionnaires, ou à spéculer, nous ne devrons compter que sur nous-mêmes. Organisons-nous pour obtenir ce qui est vital pour nous tous : aucune suppression de poste à l’UGA !

Pour commencer à se retrouver et à faire entendre notre voix, soyons nombreux jeudi 17/09 pour une journée de grève nationale et de manifestation.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition