Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 5 au 15 décembre 2019

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Les dossiers > Statuts & Carrières > Carrières > CAP (Académiques et Nationales) > CAPN des BIBAS du 29 novembre 2019

CAPN des BIBAS du 29 novembre 2019

vendredi 29 novembre 2019

L’objet de cette CAPN était le tableau d’avancement, c’est-à-dire les promotions en classe supérieure et en classe exceptionnelle. Le nombre de possibilités était très faible cette année :
> pour la classe supérieure, 137 promouvables dont 58 classés n°1, pour 18 postes (14 pour le MESRI et 4 pour la Culture)
> pour la classe exceptionnelle, 440 promouvables dont 87 classés n°1, pour 28 postes (22 pour le MESRI et 6 pour la Culture).

La CGT a lu trois motions avec le Snasub-FSU (voir textes en pièce jointe).
• 1 motion sur la réforme des retraites et l’appel à la grève à partir du 5 décembre. Sur ce sujet le Ministère de répond rien, ce n’est pas du ressort de la CAPN.
• 1 motion sur la CAPN des magasiniers : le Ministère répond qu’il a utilisé la liste complémentaire établie en CAPN avec la parité syndicale.
• 1 motion sur la disparition des CAPN : le Ministère répond qu’il restera attentif aux priorités légales pour les mutations, et que les « lignes directrices de gestion » (présentées au CT-MESR) pourront utilisées lors des recours. La CGT continue à dénoncer la disparition de la représentation des personnels au niveau national, et l’absence de pouvoir contraignant du Ministère sur les établissements. La CGT continuera à informer, accompagner et défendre les personnels par tous les moyens possibles.

Avancements en classe supérieure et exceptionnelle

Les critères de l’administration sont comme toujours la qualité du parcours et les fonctions exercées. L’administration a également veillé à proposer un panachage entre gros et petits établissements.
Les critères de la CGT sont les suivants : ancienneté dans la fonction publique, âge et nombre de promotions déjà obtenues. Dans nos propositions, un soin particulier a donc été porté aux agents de 60 ans et plus ; et aux agents plus jeunes n’ayant bénéficié d’aucune promotion au cours de leur carrière. Cependant, comme chaque année le nombre de promotions est très faible et laisse forcément de côté des agents de qualité ayant de l’ancienneté.
Pour le tableau de passage en classe exceptionnelle, la CGT n’a pu ni participer aux débats en plénière, ni participer au vote. En effet, les élues CGT sont toutes deux promouvables.
Cette année encore : les plus gros établissements du MESRI peuvent obtenir 2 promotions sur un même grade. La CGT est favorable à ce principe, qui permet de contrebalancer l’effet des fusions d’établissements, à condition que cela ne profite pas toujours aux mêmes bibliothèques, et sous réserve que cela ne pénalise pas systématiquement les bibliothèques de moindre taille.

Les résultats de la CAPN sont disponibles dans le compte-rendu ci-dessous.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition