Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 5 au 15 décembre 2019

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Les dossiers > Luttes en cours > Le Conseil National de l’Union CGT FERC Sup appelle à la mobilisation (...)

Le Conseil National de l’Union CGT FERC Sup appelle à la mobilisation générale

vendredi 8 novembre 2019

Les tenants du néo-libéralisme n’ont de cesse de mettre à bas le modèle social issu du programme élaboré par le Conseil national de la Résistance et des luttes sociales : le 17 novembre 2018, première journée de mobilisation des gilets jaunes, la coupe est pleine !

Celles et ceux que la casse méthodique des services publics (transports, santé, éducation, justice, poste…) contraint à des déplacements toujours plus longs, les précaires et les laissé·es pour compte, refusent la nouvelle agression que constitue la hausse des carburants au prétexte de la transition écologique. Elles et ils ne supportent plus cette arrogance de classe, la suffisance des nantis et de leurs valets. Ils et elles décident donc de rompre le silence en allant occuper les ronds-points pour faire entendre leurs voix et leurs revendications.

C’est un choc frontal de classe, l’expression de la lutte des classes qui n’a jamais disparu et revient en force chaque samedi depuis un an. Un an après l’apparition des Gilets Jaunes, parallèlement, ce sont des peuples du monde entier qui se soulèvent contre les inégalités sociales, la corruption et pour plus de démocratie .

L’État macroniste refuse d’entendre les revendications des travailleur·es et d’y répondre. Il use encore et encore du mépris, de la désinformation, du mensonge, afin de discréditer et criminaliser l’ensemble du mouvement social. Un véritable climat de lynchage politique et médiatique s’est mis en place. Ce gouvernement, par la répression d’État mise en œuvre, est responsable de morts, de milliers de blessé·es, de centaines de mutilé·es. Ce même gouvernement a fait passer des lois liberticides contre le droit de manifester et nos libertés.

La CGT FERC Sup, dés le mois de décembre 2018 appelait à rejoindre cette mobilisation : De la colère à la mobilisation générale .

Le Conseil national de l’Union CGT FERC Sup de février 2019 appelait à arrêter la répression et répondre aux revendications : Amplifier la mobilisation sur nos champs et chaque samedi !

La convergence des mobilisations sociales est une nécessité pour gagner sur les revendications tout comme un mouvement d’ampleur, général, de blocage de l’économie. La convergence des mobilisations doit se faire avec toutes les organisations syndicales et les mouvements citoyens.

Nous saluons l’appel de Montpellier de l’assemblée des assemblées des Gilets Jaunes du 3 novembre 2019 à rejoindre la mobilisation générale à compter du 5 décembre 2019.

Le Conseil national de la CGT FERC Sup propose à l’ensemble de ses syndicats de faire des 16 et 17 novembre 2019, date anniversaire de la première journée de mobilisation des Gilets Jaunes, un temps important de convergence et de luttes.

Dès maintenant construisons la grève à partir du 5 décembre 2019 dans nos établissements, bureaux et lieux d’étude pour le retrait du projet de loi sur les retraites à point, pour la défense et l’amélioration des 42 régimes de retraite dont le code des pensions civiles et militaires. Que fleurissent les Assemblées Générales et les mouvements ouverts à toutes et tous dans le cadre de la construction d’une grève reconductible.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition