Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Newsletters > TAM TAM n° 653 - 28 janvier 2022 - Appel à participer - Plan de rupture (Plus (...)

TAM TAM n° 653 - 28 janvier 2022 - Appel à participer - Plan de rupture (Plus jamais ça)

lundi 24 janvier 2022

Nous vous remercions de faire parvenir ce Tam Tam à l’ensemble de vos adhérents.

Appel à participer au Collectif CGT FERC Sup "Plan de rupture"

Plus Jamais ça, construisons ensemble le jour d’après

Le Bureau national de notre union a décidé de mettre en place un collectif (composé de membres de la direction nationale et de syndiqué·es) avec les objectifs suivants :

  • faire connaître aux syndicats et aux syndiqué·es de la CGT FERC Sup les documents et les propositions publiés par le collectif "Plus jamais ça", en particulier les 36 mesures du Plan de rupture de septembre 2021,
  • contribuer à ces propositions, en particulier dans les champs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Une seule adresse pour participer : planderupture@fercsup.org

Rappelez-vous :

Tribune en mars 2020 : 18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales parmi lesquels Philippe Martinez (CGT), Aurélie Trouvé (Attac), Jean-François Julliard (Greenpeace) et Cécile Duflot (Oxfam), signent une tribune commune publiée sur franceinfo : « Plus jamais ça ! Préparons le ‘jour d’après’ »

  • Ces organisations lancent un appel « à toutes les forces progressistes et humanistes […] pour reconstruire ensemble un futur, écologique, féministe et social, en rupture avec les politiques menées jusque-là et le désordre néolibéral  ».
  • Une pétition a été lancée par ces mêmes organisations.
  • Un plan comportant 34 propositions concrètes, fut élaboré dans la foulée : ces 34 mesures proposées dans ce « Plan de sortie de crise, un monde à reconstruire » constituent une première contribution au débat nécessaire pour engager la reconversion écologique et sociale de nos sociétés. « Nous voulons maintenant œuvrer collectivement pour les populariser, les compléter, les incarner à travers des luttes concrètes, et construire ensemble les conditions pour les imposer  » c’est le message que les signataires envoient aux femmes et aux hommes de France ou d’ailleurs, pour leur proposer de « reconstruire ce monde ».
  • Ce plan a été abondé des propositions CGT à retrouver dans le 12 pages CGT- Le progrès social et environnemental c’est possible et urgent !.
  • Contribution CGT FERC Sup : l’union CGT FERC Sup, dans cette dynamique, publie en juin 2020, une contribution au débat : quel jour d’après, plan de sortie de crise dans le supérieur ?
Plan de rupture en août 2021 : les 8 organisations à l’origine de la création du collectif ’Plus Jamais Ça’ ainsi que plusieurs organisations qui les ont rejointes, présentent début septembre 2021 le Plan de rupture, aboutissement d’un travail collectif de plus d’un an, exposant 10 grands objectifs sociaux et qui énonce 36 mesures essentielles pour une transformation profonde de la société.

Pour la CGT FERC Sup : loin des visions individuelles ou individualistes, à courte vue et privilégiant la démagogie et la facilité, cette démarche se veut ouverte, apprenante et collective et appuyée sur les volontés de liberté, de conquêtes collectives et de solidarités qu’ont fait redécouvrir ces 2 années de pandémie.

Aujourd’hui, ce qu’il nous appartient de faire, c’est faire connaître ces textes et les propositions qui y sont contenues, les faire connaître pour les faire partager, les enrichir, pour en faire des vecteurs de prise de conscience, de débats et de mobilisation pour une vie meilleure dans un monde meilleur.

Notre qualité de militants syndicaux sur les lieux de travail nous place idéalement pour faire ce travail avec pédagogie et conviction. Chaque personnel universitaire a sa place à prendre dans ce combat, à nous de lui montrer qu’il n’a rien à y perdre et tout à y gagner.

«  Notre but est de faire la démonstration qu’il y a des alternatives au capitalisme néolibéral, productiviste et autoritaire et que ces alternatives sont crédibles, désirables et réalisables  »,

La CGT FERC sup invite les camarades qui le souhaitent, syndiqué·es dans les syndicats CGT de l’ESR, à rejoindre le collectif qu’elle met en place afin de répondre à ces deux décisions : faire connaître et enrichir ce plan de rupture et ses propositions.

Le débat pourra être amorcé lors du prochain Conseil national de l’union (les 2-3 et 4 février prochains).

Une seule adresse pour participer : planderupture@fercsup.org

Les documents mentionnés dans ce Tam Tam sont aussi sur le site militant.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition