Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Les dossiers > Statuts & Carrières > Commissions paritaires (CPE, CAPN, CAPA, CCP-ANT) - Lignes directrices de (...) > Compte-rendu de la CAPN des Bibas du 4 décembre

Compte-rendu de la CAPN des Bibas du 4 décembre

lundi 7 décembre 2020

L’objet de cette CAPN était le tableau d’avancement, c’est-à-dire les promotions en classe supérieure et en classe exceptionnelle. Le nombre de possibilités était très faible cette année :

  • pour la classe supérieure, 165 promouvables dont 63 classés n°1, pour 18 postes (14 pour le MESRI et 4 pour la Culture) (taux propro 11%) 68,5% de femmes.
  • pour la classe exceptionnelle, 450 promouvables dont 72 classés n°1, pour 25 postes (20 pour le MESRI et 5 pour la Culture).

Cette dernière CAPN de plein exercice a donc une fois de plus consisté à gérer la pénurie.

La CGT FERC sup dénonce depuis 3 ans maintenant la loi de transformation publique, qui entraîne notamment la dévitalisation des CAPN. Le Ministère a produit des « LDG » (lignes directrices de gestion), qui indiquent ses critères en matière de mobilité et d’avancement de carrière.

Le MESRI indique que des collèges d’expert se réuniront pour vérifier la neutralité des choix et la qualité des agents. Ces collèges réuniront des experts connaissant les métiers de chaque corps. Mais bien sûr, nous ne savons pas pour le moment où seront recrutés ces « experts » …

Par ailleurs chaque établissement doit également indiquer des « LDG » d’établissement. La CGT surveille au plus près ce point dans les Comités techniques d’établissement.

Avancements en classe supérieure et exceptionnelle

Les critères de l’administration sont comme toujours la qualité du parcours et les fonctions exercées. Il s’agit enfin de respecter les proportions de parité dans le grade.

Les critères de la CGT sont les suivants : ancienneté dans la fonction publique, âge et nombre de promotions déjà obtenues. Dans nos propositions, un soin particulier a donc été porté aux agents de 60 ans et plus ; et aux agents plus jeunes n’ayant bénéficié d’aucune promotion au cours de leur carrière. Cependant, comme chaque année le nombre de promotions est très faible et laisse forcément de côté des agents de qualité ayant de l’ancienneté.

Pour le tableau de passage en classe exceptionnelle, la CGT n’a pu ni participer aux débats en plénière, ni participer au vote. En effet, les élues CGT sont toutes deux promouvables.

Même si les CAPN ne traitent plus des mutations et des avancements, vous pouvez faire appel à vos élu.es CGT pour toute question sur votre déroulement de carrière et vos conditions de travail

Contact  : capn-bibs@listes.fercsup-cgt.org

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition