Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Je me syndique à la CGT FERC Sup !

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Confédération & Fédération > Fédération > Non à la stigmatisation des mères d’élèves qui portent le foulard

Non à la stigmatisation des mères d’élèves qui portent le foulard

lundi 28 octobre 2019

Réunis en Congrès fédéral, les délégué·es de la FERC CGT tiennent à dénoncer vigoureusement les propos tenus par Jean Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, suite à la prise à partie par le RN d’une mère portant le foulard accompagnant une sortie scolaire au conseil régional de Dijon.

« La loi n’interdit pas cela, par contre, en effet, on peut inciter localement à ce que ça ne soit pas le cas." ... "Il est tout à fait normal d’avoir un dialogue avec les parents d’élèves, d’expliquer à une maman qu’on préfère qu’elle ne mette pas le voile dans une sortie" ... Le voile "n’est pas souhaitable dans notre société. Ce n’est pas à encourager ».
Or le Conseil d’État a clairement tranché le 23 décembre 2013 : les parents accompagnateurs de sorties scolaires ne sont ni des agent·es ni des collaborateur·trices du service public mais des usager·ères du service public qui ne doivent pas se soumettre au principe de neutralité religieuse.
Par conséquent, les mères portant le foulard accompagnant des sorties scolaires ne sont pas soumises, par principe, à la neutralité religieuse.
Alors qu’il prétend respecter la loi, il appelle en fait à la contourner. Encore aujourd’hui, 16 octobre, monsieur Blanquer s’affranchit des propos du gouvernement auquel il appartient et « persiste et signe » : « le voile n’est pas souhaitable au nom de l’égalité femmes/hommes ». Il fait en fait le jeu
du RN (ex Front national) et renforce l’islamophobie. Il faudrait au contraire remercier tous les parents qui accompagnent les sorties scolaires, dont les mères portant le foulard, qui se substituent au manque de personnel accompagnateur. Depuis plusieurs années de nombreux postes sont supprimés dans les écoles (AVS, ATSEM, AED...) Alors que son gouvernement met en œuvre une politique clairement antisociale, les déclarations de Blanquer visent une nouvelle fois à faire diversion en désignant les musulman·es comme boucs-émissaires et en renforçant le racisme.
Les mères portant le foulard accompagnant les sorties scolaires ne sont pas un problème à l’école. Le problème, c’est Blanquer et sa politique.

Carcans Maubuisson, le 18 octobre 2019

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition