Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève pour la période du 16 décembre 2019 au 4 janvier 2020

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

Blog de la CGT FERC Sup Paris3

Des pratiques qui seront bannies, nous l’espérons du moins

lundi 8 avril 2019

L’Administrateur provisoire, appuyé par certain.e.s élu.e.s, a cru bon de s’étonner de notre refus de siéger le 29 avril 2019. Notre absence, concomitante avec celle d’une grosse majorité des autres élu.e.s, a conduit à l’annulation de la séance prévue, faute de quorum.

Soyons clair : ladite séance avait été vidée d’une partie de son contenu (le rapport financier) pour des raisons qui n’ont jamais été explicitées malgré notre demande. Par ailleurs, une partie des décisions restantes (en particulier sur les organigrammes et le programme immobilier) étaient censées être prises à l’aveugle, sans communication de documents à l’appui. La décision sur la CVEC reposait sur un document communiqué 3 jours avant la séance et portait sur des décisions lourdes financièrement et qui méritaient discussion (15 600 euros pour une « station rechargeable USB » ou 50 000 euros pour une application de guidage au sein du campus par exemple).

Des membres de conseil d’administration acceptant d’autoriser sans possibilité de contrôle ou d’examen des dépenses importantes commettent une faute grave, et ne remplissent pas leur fonction. Il est assez ahurissant dans ces conditions d’entendre des conseillers se plaindre d’un rejet qui constituait une simple application de notre mandat ; nous ne sommes pas membres du conseil d’administration à titre purement décoratif, et la fonction de contrôle est notre fonction principale.

Nous espérons que la prochaine équipe présidentielle, quelle qu’elle soit, respectera les règles élémentaires de fonctionnement d’un CA, à commencer par l’information en temps et heure des élu.e.s, de façon à ce qu’ils puissent se retourner vers leurs mandants, analyser les décisions à prendre en disposant de toutes les informations utiles, et voter en connaissance de cause, loin de tout suivisme moutonnier.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition