La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Syndicat CGT FERC Sup Université Savoie Mont Blanc

Enseignement supérieur

Dans nos établissements, la FERC Sup CGT a, depuis le début, dénoncé les méfaits de l’irruption violente, avec la loi LRU et les RCE, des critères de rentabilité, de concurrence et d’élitisme, la dégradation constante de nos conditions de travail, le renforcement de la précarité, de perte du pouvoir d’achat, du stress et de l’angoisse.

La CGT lutte contre une évolution qui finira par céder l’Université publique et ses travailleurs aux intérêts privés, empêchant, là comme ailleurs, la population d’accéder à un bien commun fondamental. Une université à deux vitesses se met en place : des universités de prestige permettant d’accéder à la recherche, chères et largement ouvertes au privé d’un côté, et des « pôles universitaires de proximité » de l’autre, faisant de l’abattage pour le tout-venant jusqu’au niveau Licence. Les diplômes nationaux, sur lesquels s’adossent les conventions collectives et les statuts, ne résisteraient guère à cette différenciation.

La FERC Sup CGT dénonce la suppression des postes dans tout le système éducatif qu’il s’agisse de postes administratifs, techniques ou d’enseignement. Elle s’élève contre la casse de l’enseignement et de la recherche et leur soumission aux diktats marchands.

La FERC Sup CGT dénonce la casse des statuts et la précarisation.

Sur tous ces fronts, les militants et syndiqués de la CGT ont déployé une énergie qui a permis d’arracher des progrès en terme d’emploi, le maintien en place de milliers de contractuels et certaines titularisations. Ils ont oeuvré à la victoire pour le renouvellement des contrats à Paris 6 et pour la création de CDI à l’ENS. Ils ont été au coeur de la lutte contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs et de la loi de mobilité des agents de l’État. Ils ont porté la revendication historique de Comités Techniques et de CHSCT d’établissement, afin que les personnels ne soient pas exclus des débats. Ils se battent pour l’équité dans la gestion des carrières avec un contrôle assidu des conditions de propositions à l’avancement et d’organisation de concours.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr