La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Evaluation-notation

vendredi 20 avril 2007

Des nouvelles de l’évaluation-notation.

Il est temps de faire le point après toutes les péripéties de la mise en place de l’entretien d’activité devenu entretien d’évaluation (au Cnrs on a l’entretien d’appréciation, et dans certaines universités l’entretien de progrès, décidément le français est une langue riche !!).

Le dispositif comprenait quatre éléments de portées très différentes :

1 - Une attribution de quota de réduction d’ancienneté d’échelon que nous rejetions résolument et que nous avions neutralisé par la mise en place d’un tour de rôle à l’ULP après accord avec la direction. C’est le système repris récemment au niveau du ministère.

2 - Une notation qui ferait rire si elle n’était bête à pleurer et qui est maintenue cette année encore pour l’ASU mais abandonnée « expérimentalement » pour l’ITRF. Pour le coup nous ne la pleurerons pas.

3 - Une évaluation basée sur l’atteinte d’objectifs individuels. Nous réclamons l’analyse de ces objectifs dans un contexte collectif de service. Au vu des premiers entretiens, nous lançons un appel à ceux qu’on a gratifiés d’objectifs croquignolets, qu’ils nous les signalent afin de décerner le prix « Objectif Nul » pour 2007.

4 - Une fiche d’activité ou fiche de poste rédigée conjointement avec le responsable direct et constituant un élément d’appréciation pour les promotions au choix. C’est le système que nous avons pratiqué depuis fort longtemps à l’ULP et dans lequel les personnels avaient largement trouvé leur compte s’il on en juge par leur soutien.

Si certains cependant estiment avoir été lésés au cours de l’entretien et de l’établissement de la fiche, ils doivent nous contacter. Nous ferons ce qu’il faut pour rétablir la situation.

SES-CGT

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr