Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰

Accueil > Syndicats > Occitanie > CGT-UT2J • Université Toulouse 2-Jean Jaurès

Les infos du syndicat FERC-Sup CGT de l’Université de Toulouse 2-Le Mirail.

LiAiSONS n° 402 • 5 novembre 2018

dimanche 11 novembre 2018

LiAiSONS Spécial CPE

Sommaire

  • La Commission paritaire d’établissement de l’UT2J
  • Commentaires sur la CPE avancement
  • Le mouvement interne 2018
  • Synthèse des résultats des CAP (nationales et locales) 2017
  • Déclaration de la CGT à la CPE du 11 septembre 2018
  • Avec vous la CGT revendique
  • Circulaire du 28 janvier 2014

La Commission paritaire d’établissement (CPE) de l’UT2J

Il y a 6 sièges pour les organisations syndicales en CPE.
La CGT en a 4 : 2 en catégorie C, 2 en B.
La CPE est consultée pour l’avancement au grade ou au corps et pour le mouvement interne.
Elle suit les critères qui ont été définies par les organisations syndicales (surtout la CGT) et l’administration (cf. la circulaire ci-après mise en œuvre depuis janvier 2014).
Il y a 3 CPE par an :

  • Tableau d’avancement au grade
  • Liste d’aptitude au corps
  • Mouvement interne et changement de BAP
    Les prochaines élections pour le renouvellement de la CPE sont prévues en juin 2019.

Commentaires sur la CPE avancement

Il existe très peu de possibilités pour la catégorie B, un peu plus pour la catégorie C.
Pour la catégorie A, il n’existe plus que 2 grades. Il y a plus de possibilités pour les ingénieurs d’études.
Il y a très peu de possibilités au niveau national pour les examens professionnels.
Pour les catégories B, il faudrait supprimer la classe normale et mettre tous les agents en classe supérieure. En effet, les personnels de catégorie B ne peuvent plus passer directement de la classe normale à la classe exceptionnelle. Ils doivent passer par la classe supérieure. Par conséquent, l’évolution de leur carrière est plus lente. Aujourd’hui pour passer un concours de technicien classe supérieure, il faut avoir un niveau d’étude équivalent à Bac+2.

Les élu·es CGT regrettent que l’administration ait décidé unilatéralement de réduire le temps de préparation de la CPE et d’exclure des débats les personnels promouvables, même s’ils n’ont pas déposé de dossier.

La CGT-UT2J a proposé et défendu les dossiers qu’elle portait conformément aux critères tels que définis ci-après. Les élu·es CGT tiennent compte avant tout de l’ancienneté. À dossier égal, nous défendons les dossiers des agents qui n’ont jamais eu de promotion.

Le mouvement interne 2018

Il y a eu moins de demande de mouvement que l’an dernier.
Quasiment tous les agents qui ont candidaté ont vu leurs vœux acceptés, sauf si la personne ayant fait part de son désir de mouvement y a finalement renoncé ou n’a pas eu satisfaction.

Avec vous, la CGT revendique

  • La garantie d’un changement de corps sur une carrière complète.
  • Des corps liés aux qualifications et avec un grade unique pour exclure les situations de blocage indiciaire.
  • L’arrêt des mécanismes d’évaluation de travailleur·es (entretien professionnel individuel notamment).
  • Des formations professionnelles qualifiantes, sur le temps travail avec maintien intégral du salaire.
  • L’obligation pour l’employeur public d’organiser le remplacement des agents malades, en formation ou en activité syndicale.
  • L’égalité des droits entre les genres, en combattant toute forme de discrimination au travail.
  • L’arrêt du recours à des personnels contractuels, à l’externalisation ou à la sous-traitance.
  • Pas de salaire brut en dessous de 1800 euros, la ré-évaluation du point d’indice (+15 % minimum), le redéploiement des grilles pour redonner une amplitude décente (salaire x2 au minimum) pour les carrières complètes, l’intégration de toutes les primes dans les salaires.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr